7 février 2019
6e édition de Rock’n’Time
Des Capsules de bonheur à la tonne le 21 mai
Par: Olivier Dénommée

Stéphane Tessier, Maryse Dubé, Jean-Denis Major, Pierre Denoncourt et Richard Bourret, de même qu’Annie Messier et Patrick Lajoie (absents de la photo) remonteront sur scène pour une sixième année pour présenter leur toute nouvelle mouture du spectacle Rock’n’Time. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Après cinq éditions enlevantes, l’aventure Rock’n’Time se poursuit pour une sixième année le 21 mai, au Centre des arts Juliette-Lassonde. Les musiciens issus de la communauté d’affaires maskoutaine proposeront des « capsules de bonheur » pour la cause de la Fondation Aline-Letendre et du Club Optimiste Douville.

Richard Bourret, Pierre Denoncourt, Maryse Dubé, Patrick Lajoie, Jean-Denis Major, Annie Messier et Stéphane Tessier reviennent de nouveau sur scène, pour une soirée seulement, avec la ferme intention d’éveiller les émotions des spectateurs. Le groupe espère « continuer à vous faire danser et vibrer sur des succès qui ont marqué votre enfance, votre adolescence ou des moments marquants de votre vie », indique-t-on.

En entrevue, Maryse Dubé a promis « des surprises » le 21 mai, mais a laissé entendre que le groupe avait reçu beaucoup de demandes spéciales au fil des années et que Rock’n’Time réservera une portion acoustique, incluant le classique « Hotel California » des Eagles, lors du spectacle. « Notre souhait, c’est de donner des feelings aux gens », confirme-t-elle, tout sourire.

Deux causes

Présenté par les entreprises Exceldor et Côté Plumes, Rock’n’Time : Capsules de bonheur remettra les bénéfices de la soirée à deux organismes qui font la différence dans la vie de beaucoup de Maskoutains. Comme lors des dernières années, les musiciens remettront une somme à la Fondation Aline-Letendre, qui améliore la qualité de vie des 500 résidents du Centre d’hébergement de l’Hôtel-Dieu-de-Saint-Hyacinthe. Cet argent servira, selon le président de la fondation, Stéphane Gagnon, à acheter davantage de machines permettant à scanner la vessie des résidents de façon plus humaine. « Actuellement, il y en a un pour tout l’établissement… on veut monter à un par unité grâce à cet argent », mentionne-t-il. L’autre organisme choisi par les musiciens est le Club Optimiste Douville, dévoué à la cause des enfants maskoutains, notamment en fournissant des repas aux enfants défavorisés.

Les sept musiciens travaillent très fort pour livrer une soirée mémorable le mardi 21 mai dès 20 h dans la Salle Desjardins du Centre des Arts Juliette-Lassonde. Les billets sont déjà en vente au 450 771-3600 ou encore au rockntime.ca. Faites vite, les billets, au coût de 50 $, s’envolent rapidement!

image