18 décembre 2014
Théâtre de la Dame de Coeur
Des frisbees pour aider Autisme Montérégie
Par: Alain Bérubé
Le Théâtre de la Dame de Coeur d’Upton et Desjardins ont remis une somme de 2 000 $ à Autisme Montérégie. De gauche à droite : Normand Choquette (d.g. Caisse populaire Seigneurie de Ramezay), Marie-France Reid (d.g. Caisse populaire de Saint-Théodore-d’Acton), Renée-Claude Legault (d.g. Caisse populaire d’Acton Vale), Sylvie Bédard (d.g. Autisme Montérégie), Sylvain Gosselin (d.g. Caisse populaire de la Rivière-Noire), Jean-Marc Lavigueur (v.p. de la Dame de Coeur), Cynthia Bossé, Guy Lapointe e

Le Théâtre de la Dame de Coeur d’Upton et Desjardins ont remis une somme de 2 000 $ à Autisme Montérégie. De gauche à droite : Normand Choquette (d.g. Caisse populaire Seigneurie de Ramezay), Marie-France Reid (d.g. Caisse populaire de Saint-Théodore-d’Acton), Renée-Claude Legault (d.g. Caisse populaire d’Acton Vale), Sylvie Bédard (d.g. Autisme Montérégie), Sylvain Gosselin (d.g. Caisse populaire de la Rivière-Noire), Jean-Marc Lavigueur (v.p. de la Dame de Coeur), Cynthia Bossé, Guy Lapointe e

Avec comme toile de fond l’univers de Ted, un enfant autiste, le Théâtre de la Dame de Coeur d’Upton a joué un rôle important de sensibilisation du grand public grâce à la pièce « Le Plieur d’avions ». On a fait d’une pierre deux coups en mettant sur pied une initiative caritative au profit d’Autisme Montérégie.

La vente de frisbees à l’image de cette production estivale a permis de récolter 1 000 $.

« Afin de remettre un montant plus élevé à Autisme Montérégie, nous avons approché les Caisses populaires Desjardins de la MRC d’Acton. Elles ont accepté d’égaler cette somme, pour ainsi atteindre le montant de 2 000 $ », a mentionné Richard Blackburn, directeur général et artistique du Théâtre de la Dame de Coeur, qui a par la même occasion affirmé que la vente de frisbees sera de retour l’an prochain.

Sylvie Bédard, directrice générale d’Autisme Montérégie, affirme que ce véritable cadeau de Noël sera très bien investi.

« L’argent permettra d’offrir du répit à davantage de familles, afin qu’elles puissent prendre un peu de temps pour souffler », explique-t-elle.

Mme Bédard affirme par ailleurs avoir grandement apprécié « Le Plieur d’avions ».

« C’est une belle fenêtre ouverte sur la réalité de l’autisme et des TED. On y découvre un monde fascinant, avec une approche positive », dit-elle.

Renée-Claude Legault, directrice générale de la Caisse populaire d’Acton Vale, affirme que la contribution de Desjardins « témoigne de l’engagement de l’entreprise envers le mieux-être de la population ».

La pièce sera de retour en 2015, soit du 1er juillet au 29 août.

image