29 novembre 2018
Des Maskoutains honorés
Par: Maxime Prévost Durand
Jordan Lemay, du FC Saint-Hyacinthe U18 AA, a fait partie du « onze d’étoiles » de la Coupe des champions provinciaux AA. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Jordan Lemay, du FC Saint-Hyacinthe U18 AA, a fait partie du « onze d’étoiles » de la Coupe des champions provinciaux AA. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Parmi tous les récipiendaires honorés dans l’un ou l’autre des galas présentés dans le cadre de l’Après-Match de Soccer Québec, deux Maskoutains ont été récompensés, soit Jordan Lemay et Mégane Sauvé.

Lors du Tapis rouge du soccer québécois, Jordan Lemay, un joueur du FC Saint-Hyacinthe U18 masculin AA, a été sélectionné au sein du « onze d’étoiles » de la Coupe des champions provinciaux AA. Il s’agit d’une nouvelle catégorie instaurée pour ce gala. Cet honneur découle d’un vote enregistré auprès des entraîneurs à la fin de chaque match disputé lors de la Coupe des champions. Ceux qui obtenaient le plus de votes étaient ensuite sélectionnés au sein de ce « onze » méritoire.

Lors de ce même gala, Mégane Sauvé, qui porte les couleurs de l’AS Blainville dans la Première ligue de soccer du Québec au niveau senior féminin, a reçu le ballon d’argent. Titulaire lors de 11 des 12 matchs de son équipe, elle a été la meilleure buteuse de son club avec six buts. En plus de ses succès avec l’AS Blainville, elle a aidé cet automne les Carabins de l’Université de Montréal à être sacrées championnes provinciales, puis a été sélectionnée au sein de la première équipe d’étoiles du RSEQ.

Une autre Maskoutaine, Gabrielle Lambert, était également en nomination, cette fois lors du gala de la Mi-Temps. La gardienne de but, qui a joué à Albi, en division 1 française, était finaliste dans la catégorie « joueuse pro », mais c’est Valérie Sanderson, qui évolue aussi en France, qui est repartie avec les honneurs.

Outre cette reconnaissance, Gabrielle Lambert s’est aussi illustrée dans les rangs universitaires canadiens cet automne avec les Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières. En 13 parties, l’ancienne des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe a présenté une fiche de 7 victoires, 5 nulles et 1 défaite, puis a signé 6 blanchissages. Elle a accordé seulement 8 buts durant la saison, ce qui lui a valu le titre d’athlète par excellence du RSEQ, ainsi qu’une place au sein de l’équipe d’étoiles canadienne, un exploit qu’aucune autre joueuse de soccer des Patriotes n’avait accompli jusque-là.

image