3 janvier 2019
Commerce de détail
Des rabais attirants au Boxing Day
Par: Jean-Luc Lorry

À la boutique de mode féminine M&V amie Lolë, les clients étaient heureux de profiter des rabais offerts lors de la traditionnelle journée des soldes d’après Noël. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Une file interminable s’est formée à l’extérieur du magasin Walmart de Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les allées des Galeries St-Hyacinthe étaient bondées à l’occasion du Boxing Day. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les consommateurs ont profité des nombreux rabais offerts par les commerçants de Saint-Hyacinthe lors de la traditionnelle journée des soldes d’après Noël.

Lors du passage du COURRIER aux Galeries St-Hyacinthe, il était difficile de trouver une place de stationnement le 26 décembre. À l’intérieur du centre commercial, les chasseurs d’aubaines étaient légion dans les allées.

« Le plus fort achalandage a eu lieu pendant les deux premières heures du Boxing Day », a mentionné Valérie Poulin, copropriétaire avec son conjoint Martin Lajoie de la boutique de chaussures Le Sous-Sol.

Selon Mme Poulin, la journée du Black Friday, qui se tient un mois avant celle du Boxing Day, représente également une occasion de générer de nombreuses ventes.

« Nous constatons que nos clients sont heureux de trouver des articles à prix réduit lors de ces deux journées spéciales de magasinage », a souligné Mme Poulin.

Le directeur général des Galeries St-Hyacinthe, André Brochu, a qualifié d’exceptionnelle l’édition 2018 du Boxing Day.

« Hier [mercredi 26 décembre], ce fut une journée incroyable! Nous avons eu un gros succès. J’ai l’impression que ce fut notre meilleur Boxing Day à vie », a indiqué André Brochu en entrevue au COURRIER.

Malgré la concurrence grandissante du commerce électronique, le centre d’achats maskoutain semble profiter d’un nouveau souffle.

« Depuis le mois d’août, nous observons une augmentation de la fréquentation. Les Maskoutains redécouvrent les Galeries avec l’arrivée dans le secteur de nouveaux restaurants. Plusieurs personnes en provenance de l’extérieur viennent aussi nous visiter », a observé avec satisfaction M. Brochu.

Centre-ville

Au centre-ville, les boutiques affichaient dans leurs vitrines des rabais alléchants pour attirer les consommateurs.

Chez Cousin-Cousine, une boutique située sur la rue des Cascades qui se spécialise dans la vente de vêtements pour enfants, le commerce accordait un rabais de 40 % sur l’ensemble de la marchandise.

« Pour la journée du Boxing Day, nous avons comptabilisé 120 factures. La boutique a été bondée de 13 h [heure d’ouverture] à 15 h. Le Boxing Day est la journée de l’année où nous vendons le plus », a indiqué Stéphanie Blanchette, propriétaire de la boutique Cousin-Cousine depuis bientôt 13 ans.

À la boutique de mode féminine M&V amie Lolë, la copropriétaire Véronique Paris a constaté que ses clients étaient heureux de profiter des rabais offerts pour cette occasion spéciale.

« Je remercie notre clientèle qui valorise les achats locaux et qui encourage les commerçants indépendants de notre beau centre-ville », a tenu à mentionner Mme Paris.

La prochaine activité attendue par les marchands des trois pôles commerciaux de la Ville est la traditionnelle vente trottoir qui a lieu au mois de juillet, sur cinq jours.

image