12 octobre 2017
Investissement de 20 M$
Deux acquisitions majeures chez Ben-Mor
Par: Jean-Luc Lorry
Les quatre propriétaires de l’entreprise Ben-Mor. Dans l’ordre habituel, Richard Plante, vice-président ventes & marketing; Éric Rompré, vice-président production; Lyne-Mireille Leduc, vice-présidente finances et Benoît Frappier, président-directeur général.  François Larivière | Le Courrier ©

Les quatre propriétaires de l’entreprise Ben-Mor. Dans l’ordre habituel, Richard Plante, vice-président ventes & marketing; Éric Rompré, vice-président production; Lyne-Mireille Leduc, vice-présidente finances et Benoît Frappier, président-directeur général. François Larivière | Le Courrier ©

Les quatre propriétaires de l’entreprise Ben-Mor. Dans l’ordre habituel, Richard Plante, vice-président ventes & marketing; Éric Rompré, vice-président production; Lyne-Mireille Leduc, vice-présidente finances et Benoît Frappier, président-directeur général.  François Larivière | Le Courrier ©

Les quatre propriétaires de l’entreprise Ben-Mor. Dans l’ordre habituel, Richard Plante, vice-président ventes & marketing; Éric Rompré, vice-président production; Lyne-Mireille Leduc, vice-présidente finances et Benoît Frappier, président-directeur général. François Larivière | Le Courrier ©

L’entreprise maskoutaine Ben-Mor vient de mettre la main sur les entreprises Saturn Industries de Winnipeg et Roughrider Rigging situées à Saskatoon et Régina pour un montant totalisant 20 M$. 

Ces acquisitions stratégiques permettent au manufacturier de la rue Lemire de consolider sa position de chef de file dans la fabrication d’élingues (équipement de levage) et de câbles assemblés au Canada.
« La convergence créée par ces deux acquisitions va nous amener prochainement à atteindre un chiffre d’affaires d’environ 100 M$ », indique avec satisfaction Richard Plante, vice-président ventes et marketing de Ben-Mor.
Actives depuis plus de 40 ans, Saturn Industries et Roughrider Rigging regroupent 50 employés.
« Aucun changement n’est envisagé dans les opérations de ces deux entreprises dont nous allons conserver les dénominations sociales respectives », mentionne Lyne-Mireille Leduc, vice-présidente finances de Ben-Mor.
Le président-directeur général de Ben-Mor, Benoît Frappier, se félicite de cette transaction. « C’est une sacrée opportunité d’affaires pour nous. Nous allons avoir accès à des contrats publics qui se donnent dans les deux provinces (Saskatchewan et Manitoba) où sont basées les deux entreprises acquises », indique M. Frappier.
Saturn Industries et Roughrider Rigging offrent des produits dits d’ingénierie pour les secteurs pétrolier, minier et hydroélectrique. Celles-ci fabriquent majoritairement des produits haut de gamme et parfaitement adaptés aux besoins spécifiques de la clientèle. Par exemple, une grue de CN dont le câble en acier était endommagé a été réparée directement dans les locaux de Saturn Industries.
Neuf établissements
Le groupe Ben-Mor compte maintenant neuf établissements en Amérique du Nord.
L’entreprise englobe son siège social de Saint-Hyacinthe (140 employés), les centres de distribution de Boucherville et de Calgary (12 employés), l’usine de Barrie en Ontario (50 employés), l’usine Continental Cable d’Hinsdale au New Hampshire (70 employés) et les entreprises Saturn Industries (2 bâtisses) et Roughrider Rigging (2 bâtisses).
« Nous sommes aujourd’hui dans le top 10 des plus importants manufacturiers spécialisés dans l’industrie du levage et du câble en acier en Amérique du Nord », souligne Éric Rompré, vice-président production de Ben-Mor. 

image