8 novembre 2018
Fondation des amis de la Médiathèque maskoutaine
Deux livres de dons signés Chassé
Par: Maxime Prévost Durand
Le directeur général de la Médiathèque maskoutaine, Yves Tanguay, l’artiste Doris Chassé et le président de la Fondation des amis de la Médiathèque, Nelson Archambault, ont dévoilé deux livres de dons dans le cadre de la campagne annuelle de collecte de fonds. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le directeur général de la Médiathèque maskoutaine, Yves Tanguay, l’artiste Doris Chassé et le président de la Fondation des amis de la Médiathèque, Nelson Archambault, ont dévoilé deux livres de dons dans le cadre de la campagne annuelle de collecte de fonds. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La Fondation des amis de la Médiathèque maskoutaine a usé d’originalité afin d’amasser de l’argent dans le cadre de sa nouvelle campagne annuelle de collecte de fonds. Elle a fait appel à l’artiste Doris Chassé afin que celle-ci concocte deux livres de dons, soit des œuvres tout à fait uniques qui sont en fait des toiles apposées sur une structure rappelant un livre, à l’intérieur desquels on peut faire un don.

Les deux bibliothèques de la Médiathèque maskoutaine, soit la Bibliothèque T.-A.-St-Germain et la Bibliothèque Sainte-Rosalie, accueillent chacune un livre de dons afin que leurs utilisateurs contribuent à la campagne de financement. Le thème cette année est « Votre don, tel un mot ajouté aux autres, fera naître un livre. »

« Le but est de recueillir les dons spontanés des gens qui ont à cœur la lecture et qui viennent à la bibliothèque, a soutenu le président de la fondation, Nelson Archambault. On les lance pour notre campagne annuelle, mais ces œuvres vont rester pour les années subséquentes. »

Doris Chassé ne s’est pas fait prier lorsqu’on l’a approchée pour participer au projet. La Fondation des amis de la Médiathèque lui a laissé carte blanche dans la création de ses œuvres et Mme Chassé s’est inspirée de la dualité qui forge son approche artistique, entre le figuratif et l’abstrait. L’une des toiles représente le feu, l’autre l’eau. Grâce à la façon dont ont été conçus les livres, les œuvres pourront être récupérées sous une autre forme au terme de la campagne.

Un grand objectif

Pour la prochaine année, la fondation a comme but de récolter 10 000 $ en dons. « L’objectif est de favoriser la lecture et de soutenir la Médiathèque, a souligné M. Archambault. Tout l’argent qui est amassé sert à soutenir les collections et à financer les activités qui se déroulent tant à la Médiathèque que hors des murs. »

En plus des livres de dons, le Biblio-Café a été lancé récemment à la Bibliothèque T.-A.-St-Germain afin d’ajouter une source de revenus à la fondation. Les utilisateurs qui siroteront un café tout en consultant un livre dans l’espace réservé à cet effet contribueront ainsi à leur façon à faire de la bibliothèque un lieu de lecture, d’apprentissage et de vie.

La Fondation des amis de la Médiathèque maskoutaine procédera également dans les prochains mois à sa sollicitation téléphonique. De plus, elle invite les personnes qui le désirent à faire un don en ligne au www.mediatheque.qc.ca.

Chaque année, tout près de 12 500 usagers profitent des services de la Médiathèque. Celle-ci compte à travers ses deux bibliothèques plus de 244 500 livres, 14 500 livres numériques, 14 000 CD et 22 000 DVD, en plus d’offrir des animations, des ateliers et divers services aux utilisateurs. 

image