9 février 2012
Elle fera ses débuts dans le programme Selects Hockey
Direction Prague pour Ariane Julien
Par: Maxime Desroches
Ariane Julien évolue présentement pour l'équipe féminine pee-wee AA de l'Express du Richelieu.

Ariane Julien évolue présentement pour l'équipe féminine pee-wee AA de l'Express du Richelieu.

La hockeyeuse maskoutaine Ariane Julien a connu une vive déception lorsqu’elle a appris, à l’automne, qu’elle ne pourrait évoluer en catégorie double lettre dans l’un des clubs de l’Association de hockey mineur de Saint-Hyacinthe en raison d’un nouveau réglement. Contrainte à étudier d’autres options avec sa famille, la jeune fille a finalement opté pour l’Express du Richelieu, une équipe féminine de calibre pee-wee AA située à Saint-Hubert.

Quelques mois plus tard, la principale intéressée ne regrette pas un instant sa décision. Même si l’éloignement impose son lot de sacrifices, c’est de cette façon qu’Ariane a pu se faire remarquer par un recruteur du réputé programme Selects Hockey. Celui-ci a proposé sur-le-champ à ses parents qu’elle vienne tenter sa chance à un camp d’évaluation à Saco, au Maine, début janvier.

Des 200 patineuses américaines, ontariennes et québécoises invitées au camp d’essai, seulement 51 allaient s’accaparer les postes disponibles, de manière à former trois alignements complets. La joueuse de centre de 12 ans s’est illustrée en inscrivant un but de toute beauté dès les premiers instants de la première joute d’évaluation. La vision du jeu et le travail acharné d’Ariane ont forcé la main des dirigeants, dont celle de l’ancienne gardienne professionnelle Manon Rhéaume, entraîneure-chef de l’équipe, puisqu’elle a été retenue au sein de la formation East Coast Selects, en compagnie de quatre autres Québécoises.

Un périple attendu

À compter du mois d’avril, Ariane et ses coéquipières disputeront trois tournois d’envergure, dont l’un à Prague, en République tchèque, du 24 avril au 4 mai.« J’ai hâte de vivre ces moments-là. Ça va être plaisant de se mesurer à des filles provenant de partout en Europe, et aussi de vivre une belle expérience hors-glace car on a plusieurs visites de prévues à travers la ville », explique la jeune attaquante en esquissant un large sourire.

Cette compétition en sol étranger l’amenèra à croiser le fer avec plusieurs clubs européens dont ceux de la Finlande, de la Norvège, de l’Allemagne, de la Suède, de la Russie et de l’Autriche. Cet été, Ariane et son équipe participeront aussi à un tournoi à Buffalo, et un autre à Sherbrooke.Le programme Selects Hockey est reconnu comme une plateforme permettant de faciliter l’accès de ses joueurs et joueuses aux différentes avenues possibles dans leur sport, à savoir le hockey collégial américain (NCAA), professionnel et même olympique. D’ailleurs, six membres de l’édition actuelle d’Équipe Canada féminine sont issues du programme, tandis que la formation américaine en compte trois.Du côté masculin, Selects Hockey a eu dans ses rangs, depuis 2003, de jeunes hockeyeurs promis à de brillantes carrières, comme Matt Duchene, Sam Gagner, Logan Couture et Kevin Shattenkirk.« Mon souhait est surtout de profiter de ces tournois pour améliorer et développer mon jeu. Je pense que c’est un point de départ qui pourra m’aider à atteindre mon rêve, qui est de jouer un jour pour l’équipe olympique canadienne », conclut-elle.Ariane Julien possède son propre site Internet, où elle bloguera durant son séjour à Prague. On peut s’informer en visitant le www.arianejulien.ca

image