Des jobs à la pelle en Montérégie | Le Courrier
Divers
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageDiversimageimage
Des jobs à la pelle en Montérégie
1 janvier 2015

Prévisions d’Emploi-Québec
Des jobs à la pelle en Montérégie

Mario Choquette, économiste à la Direction régionale d’Emploi-Québec de la Montérégie située à Saint-Hyacinthe. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©
Le départ à la retraite des baby-boomers offrira des perspectives d’emplois intéressantes en Montérégie pour les jeunes qui arriveront sur le marché du travail entre 2014 et 2017 prévoit le ministère de l’Emploi.

D’ici trois ans, 132 900 postes seront à pourvoir en Montérégie indique un communiqué diffusé dernièrement par Québec.

« Le taux de remplacement des départs à la retraite s’élève à 76 % et aura pour conséquence la création d’emplois. La plus forte croissance touchera le secteur des services », précise Mario Choquette, économiste à la Direction régionale d’Emploi-Québec de la Montérégie située à Saint-Hyacinthe.

Malgré un milieu manufacturier souvent malmené en raison d’un coût de main-d’oeuvre moins élevé à l’étranger, M. Choquette ne constate pas de baisse générale de l’employabilité dans le secteur industriel. « On note un taux de croissance de 0,5 % dans le domaine de la fabrication », note cet économiste.

Dans son bilan économique annuel, le CLD Les Maskoutains annonçait pour l’année 2013, un gain net de 158 emplois dans le milieu industriel pour l’ensemble de la MRC des Maskoutains.

Selon le CLD local, ce chiffre représente une croissance de 1,2 % pour l’ensemble des effectifs maskoutains lié au secteur manufacturier.

Métiers d’avenir

Environ 66 % des postes qui seront offerts par les entreprises seront destinés à des personnes possédant un bagage universitaire ou technique évalue Mario Choquette.

Au niveau universitaire, les métiers comme vérificateur et comptable, analyste et consultant en informatique ou infirmière seront les plus demandés.

Ceux qui détiendront un diplôme secondaire devraient facilement trouver un emploi comme agent d’administration, technicien en réseau informatique ou éducatrice en garderie.

Emploi-Québec prévoit près de 725 400 emplois disponibles à l’échelle de la province jusqu’en 2017.

image