Le Groupe Robin transforme la Maison-mère des Soeurs de Saint-Joseph en 123 appartements | Le Courrier
Divers
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageDiversimageHabitationimage
Le Groupe Robin transforme la Maison-mère des Soeurs de Saint-Joseph en 123 appartements
22 janvier 2015

Le Groupe Robin transforme la Maison-mère des Soeurs de Saint-Joseph en 123 appartements

Le Groupe Robin a fait l’acquisition de la Maison-mère des Soeurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe dans le but de le transformer en 123 logements au cachet historique.
C’est le début d’une nouvelle histoire pour le bâtiment de la Maison-mère des Soeurs de Saint-Joseph. Le 15 juillet 2014, le Groupe Robin devenait propriétaire de la bâtisse située au 805, de l’avenue Raymond à Saint-Hyacinthe.

Ayant le désir d’accroître son parc immobilier, tout en se souciant de la conservation de l’héritage immobilier maskoutain, le Groupe Robin a fait l’acquisition du bâtiment dans le but de le transformer en 123 logements au cachet historique.

Le défi que s’est donné l’équipe de construction, d’architecture et de design est de conserver un maximum de la structure, des matériaux et même du mobilier existant tout en dotant les appartements d’un style pur et contemporain. Il est essentiel pour le Groupe Robin que ce complexe résidentiel locatif, construit à même un bâtiment ancien imposant, puisse refléter les souvenirs qu’abrite cet édifice depuis plus de 125 ans.

En ce sens, avec la participation de toute la communauté des Soeurs de Saint-Joseph, le Groupe Robin a nommé ce complexe résidentiel locatif « La Maison d’Élisabeth » en l’honneur de la fondatrice, Mère Élisabeth Bergeron. Ainsi, l’édifice de cinq étages conservera son âme mystique et ses locataires vivront dans la sérénité d’une belle adresse. 

Les appartements de La Maison d’Élisabeth seront disponibles à l’été 2015 et peuvent être loués dès maintenant. Studios, 3 1/2 à 5 1/2, tous les modèles d’appartement auront une touche antique qui apportera quiétude et sérénité.

L’histoire du bâtiment

« Les briques aux diverses teintes démarquent les agrandissements progressifs de la Maison-mère des Soeurs de Saint-Joseph et mettent en relief son histoire.

C’est en 1889 qu’a pris naissance la Maison-mère. Très tôt, le personnel religieux augmente et une première aile s’élève, à gauche du bâtiment principal, en 1897. Dès 1901, une deuxième section s’ajoute, à droite, pour répondre à de nouveaux besoins.

En 1929, une vaste et magnifique chapelle s’adjoint, prolongeant ainsi la partie 1897. Une importante section est construite en 1946 pour recevoir les élèves de l’École Normale Saint-Joseph qui a pignon au 2395, de la rue Notre-Dame, bâtiment qui abrite aujourd’hui, 51 religieuses.

Enfin, l’année 1954 voit naître un prolongement, à l’extrême gauche de la façade. Une statue de Saint-Joseph et un clocher dominent cet immense ensemble architectural.

Au 30 juin 2012, la Maison-mère des Soeurs de Saint-Joseph abritait 148 religieuses. C’est à partir du 6 juin 2014 qu’une partie de la communauté des Soeurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe a déménagé dans la nouvelle résidence « Les Jardins d’Aurélie » où dorénavant, elles résident avec les Adoratrices du Précieux-Sang. »

image