Pour contrer les haussesde loyer abusives | Le Courrier
Divers
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageDiversimageHabitationimage
Pour contrer les haussesde loyer abusives
29 janvier 2015

Pour contrer les haussesde loyer abusives

Un nouvel organisme de défense de droit est né à Saint-Hyacinthe. Issu du travail de plusieurs années, piloté par des personnes impliquées du milieu communautaire des Maskoutains, le « Comité Logemen’mêle » a finalement vu le jour le 2 décembre 2014 en ­officialisant son entrée de jeu par une assemblée générale de fondation ­réunissant plusieurs acteurs de la scène communautaire.

Faisant constat de nombreuses lacunes en défense de droits au logement, ­beaucoup d’organismes recevaient une clientèle de plus en plus abondante ­décrivant des problèmes de logement auxquels ils avaient peine à répondre, parfois faute de temps, parfois faute de moyen.

Le Comité Logemen’mêle veut venir en aide à la population locataire se ­retrouvant devant une problématique en logement. Il fera également un portrait du logement pour la région de la MRC des Maskoutains. Que ce soit pour des ­raisons qui touchent l’insalubrité, les ­réparations, le bruit, la sécurité du ­logement et autres, l’organisme entend informer les locataires de leurs droits et obligations et des recours qu’ils ont à leur disposition pour régler leur problématique en logement.

L’organisme annonce d’ailleurs sa ­première campagne pour contrer les hausses de loyer abusive et rappelle aux locataires qu’ils ont un mois à compter de la réception de l’avis d’augmentation pour signifier, par courrier recommandé, leur refus de l’augmentation ou leur ­intention de déménager. Bon nombre de locataires pensent encore aujourd’hui qu’ils n’ont que le choix d���accepter ­l’augmentation de loyer ou de refuser et déménager, ce qui est faux.

Comme l’indique sur son site Internet la Régie du logement stipule : « C’est le vendredi 23 janvier 2015 qu'ont été ­établis les pourcentages applicables pour le calcul des augmentations des loyers en 2015, conformément au ­Règlement sur les critères de fixation de loyer. Ces ­pourcentages permettent de déterminer les montants affectés à ­chacune des ­composantes du calcul en fonction des dépenses réelles encourues pour ­l’immeuble ou le logement ­concernés ».

L’organisme invite donc les locataires à communiquer avec lui aussitôt qu’ils ont des doutes quant à l’augmentation qu’ils reçoivent. Le Comité ­Logemen’mêle fera un calcul approximatif de la hausse de loyer demandée. Pour toute question en lien avec ­l’augmentation ou autre ­problème en logement il faut ­communiquer par ­téléphone au 450 502-LOGE (450 502-5643) ou par courriel à ­comitelogemenmele@gmail.com.

image