24 janvier 2019
Gilles Robineau plaide non coupable
Par: Le Courrier

Photothèque | Le Courrier ©

L’ancien enseignant maskoutain Gilles Robineau, accusé d’agressions sexuelles sur des filles d’âge mineur entre 1979 et 1981, a brièvement comparu au palais de justice de Saint-Hyacinthe lundi pour déposer un plaidoyer de non-culpabilité. Au moins six femmes, dont l’identité demeure anonyme, ont porté plainte et il est possible que d’autres plaignantes s’ajoutent à la liste d’ici le procès. L’accusé, qui vient de déménager en Montérégie après avoir vécu quelques années en Mauricie, doit revenir au palais de justice le 1er avril.

image