1 novembre 2018
Inauguration de l’Espace Aiglon Indigo
Par: Le Courrier
De gauche à droite, Isabelle Dupras, architecte paysagiste et chargée de projet chez Aiglon Indigo; André Gosselin, président d’Aiglon Indigo; Sylvie Goudreault, directrice générale du Jardin Daniel A. Séguin; Jean-Charles Gagnon, responsable des infrastructures du Jardin; et Mélanie Villeneuve, horticultrice en chef du Jardin. Photo Martin Lacasse | Le Courrier ©

De gauche à droite, Isabelle Dupras, architecte paysagiste et chargée de projet chez Aiglon Indigo; André Gosselin, président d’Aiglon Indigo; Sylvie Goudreault, directrice générale du Jardin Daniel A. Séguin; Jean-Charles Gagnon, responsable des infrastructures du Jardin; et Mélanie Villeneuve, horticultrice en chef du Jardin. Photo Martin Lacasse | Le Courrier ©

Le 4 septembre a eu lieu, au Jardin Daniel A. Séguin, le dévoilement de l’Espace Aiglon Indigo, réalisé en partenariat avec Aiglon Indigo, la plus importante pépinière de plantes et de semences indigènes du nord-est de l’Amérique du Nord. 

Isabelle Dupras, architecte paysagiste réputée et chargée de projet chez Aiglon Indigo, a présenté le projet : l’inspiration, la conception et la réalisation. A suivi la visite sur le terrain en présence d’André Gosselin, président d’Aiglon Indigo, qui a rendu possible la réalisation de ce laboratoire pédagogique.

Cet aménagement a permis de revitaliser le secteur de la chute, un des tout premiers aménagements réalisés par Milan Havlin au Jardin à la fin des années 80.Aiglon Indigo a proposé une alternative à l’aménagement paysager conventionnel avec une approche plus résiliente de plantation qui met en place des communautés végétales composées de plantes indigènes du Québec. Cette approche permet une utilisation optimale des végétaux tout en faisant appel à leurs caractéristiques ornementales afin de favoriser un effet visuel dynamique. Tout au long de la saison, l’équipe du Jardin et celle d’Aiglon Indigo ont travaillé à réaliser ce projet.

Vous êtes invité à découvrir ce nouvel espace la saison prochaine, qui aura très certainement évolué en beauté au milieu du Jardin Daniel A. Séguin. 

image