24 janvier 2019
Cocktail froid et neige au Québec
La région maskoutaine s’en tire bien
Par: Olivier Dénommée

Malgré les conditions météorologiques difficiles des derniers jours, Saint-Hyacinthe est loin d’avoir été la région la plus affectée dans le sud du Québec. Photo Martin Lacasse

La plupart des météorologues appréhendaient les conditions météorologiques de la dernière fin de semaine, qui devaient combiner des températures très froides et une importante accumulation de neige. Quelques jours plus tard, on peut dire que le secteur de Saint-Hyacinthe a un peu moins subi les caprices de dame Nature que d’autres régions plus à l’est.

Le chroniqueur météo du COURRIER, Michel Morissette, calcule qu’environ 30 cm de neige sont tombés sur Saint-Hyacinthe de samedi à mardi, la plus grosse accumulation sur la région en ce début d’année. Quant aux températures, elles ont atteint -23 °C samedi. « Certains disent que de la neige qui tombe par un tel froid, ça ne s’est pas vu ici depuis 1920. Personnellement, je n’ai pas de données là-dessus, mais dans ma mémoire, je n’ai effectivement jamais vu ça », souligne-t-il.

La bonne nouvelle, c’est que Saint-Hyacinthe a été moins durement touchée que les régions plus à l’est, notamment. « Juste à Acton Vale, on parle de 35 cm de neige et encore plus dans les Cantons de l’Est et dans le bas du fleuve qui ont eu des conditions de blizzard avec de forts vents. On a été chanceux. »

Selon M. Morissette, c’est la température froide qui était la plus dangereuse ces derniers jours, occasionnant quelques accidents.

La Sûreté du Québec confirme de son côté que les appels ont été nombreux ces derniers jours, particulièrement lundi et mardi, pour signaler des sorties de route et des « collisions matérielles » (impliquant seulement des dommages aux véhicules) dans la grande région maskoutaine. « Avec cette température, l’adhérence était presque nulle sur la route », note la porte-parole Ingrid Asselin.

Parmi les accidents plus importants, on retient une collision impliquant trois véhicules lundi en fin d’avant-midi sur l’autoroute 20 ouest à la hauteur du km 135. Heureusement, on ne dénombre aucun blessé sérieux dans les nombreux accidents de la route des derniers jours.

Une patinoire

Michel Morissette appréhende maintenant les températures plus douces à venir. Au moment de mettre sous presse, de la pluie verglaçante était attendue sur la région mercredi (hier) soir et jeudi. Cependant, les employés de la Ville de Saint-Hyacinthe étaient encore loin d’avoir complété leur opération déneigement. « On m’a dit que ça prendrait encore plusieurs jours avant que les rues soient nettoyées. Avec la pluie qui s’en vient, ça va devenir une vraie patinoire », s’inquiète-t-il. Les automobilistes devront donc encore s’armer de prudence et de patience pour les prochains jours.

image