1 novembre 2018
Lancement des travaux au Ciaq
Par: Le Courrier
Mario Hébert, directeur général du Ciaq, et Daniel Côté, président du Ciaq, posent en compagnie de l’équipe de direction et de nombreux partenaires et dignitaires lors de la pelletée de terre officielle marquant le début des travaux de rénovation du Ciaq. Photo courtoisie

Mario Hébert, directeur général du Ciaq, et Daniel Côté, président du Ciaq, posent en compagnie de l’équipe de direction et de nombreux partenaires et dignitaires lors de la pelletée de terre officielle marquant le début des travaux de rénovation du Ciaq. Photo courtoisie

Le début des travaux de rénovation des installations du Ciaq situées à Saint-Hyacinthe a été lancé officiellement. Le Ciaq, propriétaire de Semex, est heureux d’accueillir la division d’embryologie Boviteq dans ses murs. Les travaux permettront d’offrir des installations à la fine pointe de la technologie.

La venue de Boviteq au Ciaq contribuera à son essor et à sa pérennité. Chef de file mondial en transplantation embryonnaire, il est l’un des maillons importants dans le développement de produits au sein de Semex.

Soulignons que le Ciaq poursuit sa mission depuis 70 ans, soit d’innover pour offrir aux éleveurs des produits et services permettant d’améliorer leur rentabilité. Ces investissements majeurs lui permettront de rester fidèle à ses valeurs d’entreprise et d’assurer la présence de fleurons québécois de la génétique et de la reproduction bovine, et ce, pour plusieurs années tout en continuant de servir ses clients propriétaires avec dévouement et passion.

« Grâce à ces nouvelles installations, nous pourrons développer des produits et services toujours plus innovants, être plus performants et rester compétitifs dans un marché en évolution. Voilà donc un projet emballant pour notre belle et grande industrie », souligne Mario Hébert, directeur général du Ciaq.

La pelletée de terre symbolique annonçant le début des travaux a été soulignée par la présence du maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, de la députée provinciale de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, ainsi que de la députée fédérale de Saint-Hyacinthe-Bagot, Brigitte Sansoucy.

Le projet a été confié à la firme d’architecte Justin Viens Architecture et les travaux seront réalisés par l’entrepreneur général Construction RGP Brouillard. 

image