10 novembre 2016
Grande région de Saint-Hyacinthe
Lancement d’une démarche de collectivité entrepreneuriale
Par: Le Courrier
Lancement d’une démarche de collectivité entrepreneuriale

Lancement d’une démarche de collectivité entrepreneuriale

Développement économique de la MRC des Maskoutains (DEM) profite de la semaine mondiale de l’entrepreneuriat, qui se tient du 14 au 20 novembre, pour annoncer qu’une démarche concertée a été amorcée récemment en vue de doter la grande région de Saint-Hyacinthe d’une stratégie entrepreneuriale.

L’objectif des nombreux partenaires et représentants de la communauté d’affaires impliqués est de positionner la région comme l’une des meilleures collectivités entrepreneuriales au Québec, un territoire où il est stratégique et facile de faire croître son entreprise.

Il s’agit d’un projet qui vise à poursuivre la création de richesse en misant sur l’importance de développer l’entrepreneuriat, en optimisant les services offerts aux entrepreneurs et en améliorant de manière continue l’indice entrepreneurial de la grande région de Saint-Hyacinthe, le tout réalisé de manière concertée.

Échanges avec le milieu des affaires

« La première étape consiste à dresser le portrait de la situation actuelle. Pour mener à bien cet exercice, une cinquantaine d’entrepreneurs, de tous âges et de secteurs diversifiés, seront invités à échanger sur les avantages et les défis de faire des affaires en sol maskoutain », a indiqué Pierre Genesse, commissaire au développement économique de la MRC des Maskoutains et coordonnateur de la démarche.

« Un des défis importants de la démarche sera d’éviter de créer de nouvelles structures ou de nouveaux services. Nous cherchons à valoriser ce qui se fait déjà sur le territoire en matière de services aux entreprises et aux entrepreneurs et ainsi créer un réseau fluide entre les intervenants en développement économique et les promoteurs de projets », a mentionné pour sa part Charles Fillion, directeur associé à la MRC.

Un sondage sera effectué auprès des différentes clientèles entrepreneuriales du territoire, soit le monde agricole, les commerçants, les services d’affaires, les entreprises d’économie sociale, les entrepreneurs des PME ainsi que les grandes entreprises. Les pistes de solutions suggérées serviront à élaborer un plan d’action dont le dévoilement est prévu en 2017.

Pour la réussite de ce projet, une douzaine d’intervenants (voir photo) qui offrent des services directs aux entrepreneurs et entreprises du territoire sont partie prenante de la démarche et membres du Comité de pilotage de la stratégie entrepreneuriale, qui s’est réuni pour la première fois en juin dernier. 

image