8 novembre 2018
Soccer collégial masculin
L’argent pour les Lauréats au championnat provincial
Par: Maxime Prévost Durand
Malgré la déception à la suite d’une défaite de 1 à 0 en finale, les Lauréats tirent une grande fierté des exploits accomplis lors de cette saison qui passera à l’histoire au Cégep de Saint-Hyacinthe.  Photo courtoisie

Malgré la déception à la suite d’une défaite de 1 à 0 en finale, les Lauréats tirent une grande fierté des exploits accomplis lors de cette saison qui passera à l’histoire au Cégep de Saint-Hyacinthe. Photo courtoisie

Présente pour la première fois de son histoire au championnat provincial collégial D2 de soccer masculin, la formation des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe a remporté la médaille d’argent pour clore une saison couronnée de succès.

Le club maskoutain a d’abord défait les Gaulois du Collège de Rosemont 2 à 1 en demi-finale, mais a dû s’avouer vaincu 1 à 0 en finale face aux Griffons du Cégep de l’Outaouais.

« Je ne cacherai pas que nous sommes déçus du résultat final puisque nous avons vraiment dominé le match [contre les Griffons], sans pouvoir concrétiser nos chances, a commenté l’entraîneur-chef de la formation, Samuel Daigle-Beaupré. Mais on sort la tête haute du championnat provincial sachant que nous avons tout donné jusqu’à la fin et que nous avons prouvé à tout le monde la qualité de notre équipe! »

Dans le match ultime, Les Lauréats ont vraiment tout tenté pour niveler le pointage, après que les Griffons aient brisé la glace en milieu de 2e demie. Les Maskoutains se sont battus jusqu’à la toute dernière seconde de la rencontre et ont même cru avoir marqué dans la dernière minute de jeu, mais n’ont finalement pas été en mesure de trouver le fond du filet.

Cette saison marquera l’histoire des Lauréats, alors que ceux-ci qui n’avaient jamais obtenu leur laissez-passer pour le championnat provincial auparavant. En saison régulière, Saint-Hyacinthe a terminé au 2e rang de la section Centre-du-Québec, dans la conférence Nord-Est, avec une fiche de 5 victoires, 1 défaite et 1 match nul. L’équipe a ensuite enchaîné avec 2 victoires en matchs éliminatoires, puis avec 1 victoire et 1 revers au championnat de conférence pour obtenir sa qualification au championnat provincial.

Plusieurs de ses joueurs se sont même retrouvés sur l’équipe d’étoiles de la division 2, soit les milieux de terrain Grégory David et Patrick Denis, le défenseur Raphaël Boivin et l’attaquant Zacharie Fortin.

L’équipe féminine des Lauréats, freinée quant à elle en matchs de barrage dans les séries éliminatoires, a vu trois de ses joueuses être sélectionnées sur l’équipe d’étoiles, soit la milieu de terrain Annabelle Rouleau, la défenseuse Audrey Girard et la gardienne Valérie Bourgault.

Flag football

En flag football féminin, les Lauréats ont aussi mis la main sur une médaille d’argent dans le cadre du championnat de la conférence Nord-Est, disputé à Trois-Rivières, dimanche.

L’équipe maskoutaine s’est bien battue en finale, mais n’a pas pu arrêter la puissante machine des Diablos du Cégep de Trois-Rivières, largement favorite avec sa fiche parfaite en saison régulière. Saint-Hyacinthe s’est finalement incliné 47 à 15. En demi-finale, les Lauréats ont eu le dessus sur les Électriks du Cégep de Shawinigan au compte de 26 à 13.

Au cours de la saison, la formation de Saint-Hyacinthe a conservé un dossier de 6 victoires et 4 défaites, bon pour le 3e rang parmi les six équipes de la conférence Nord-Est.

Crosse au champ

De leur côté, les joueurs de crosse au champ du Cégep de Saint-Hyacinthe sont passés bien près de retourner en finale pour une deuxième année consécutive, mais leur parcours s’est arrêté en demi-finale face aux Islanders du Collège John Abbott à la suite d’un revers de 13 à 11.

Les deux clubs, qui s’étaient partagé les honneurs lors de leurs deux rencontres en saison régulière, se sont livré toute une lutte, dimanche après-midi à Saint-Hyacinthe, mais les favoris locaux ont dû s’avouer vaincus.

En saison régulière, les Lauréats ont présenté une fiche de 5 victoires et 3 défaites pour terminer au 2e rang de la ligue collégiale, qui regroupe cinq équipes.

image