9 février 2012
La clinique juridique de l'AAADSH, déjà cinq ans!
Le 11 février, soyez informés!
Par: Le Courrier

L’Association des avocates et avocats du district de Saint-Hyacinthe (AAADSH) a le plaisir d’offrir à la population, pour une cinquième année consécutive, une journée de consultations gratuites dans tous les domaines du droit.

Le samedi 11 février, de 9 h à 17 h, au Centre d’activités des Galeries St-Hyacinthe (entrée 2), des avocates et des avocats bénévoles du district de Saint-Hyacinthe vous attendent en grand nombre afin de répondre à toutes vos questions de nature juridique. Nous vous offrons une consultation gratuite d’une durée d’environ 20 minutes.

Ainsi, si vous avez des questions relativement aux pensions alimentaires, divorce, testament, normes du travail, médiation familiale, protection de la jeunesse, régie du logement, recouvrement, litige, environnement, agriculture, infractions pénales ou acte criminel, venez voir les professionnels présents lors de cette journée annuelle gratuite.Année après année, plus de 100 personnes bénéficient de consultations gratuites dispensées par les avocates et avocats du district.Les avocates du bureau d’Aide juridique de Saint-Hyacinthe répondront aux questions du public quant à l’accessibilité à leurs services.Les représentants du Barreau du Québec seront présents lors de cette journée afin de répondre à vos questions et vous remettre de l’information sur divers sujets, tels que l’assurance juridique, la protection du public, la relation client-avocat et l’accès à la justice.L’organisme sans but lucratif, Éducaloi, sera avec nous. Cet organisme s’est donné comme mission d’informer la population quant à leurs droits et obligations en mettant à leur disposition de l’information juridique de qualité dans un langage simple et accessible.Vous pourrez également découvrir et obtenir de l’information sur deux organismes à but non lucratif de la région maskoutaine, soit Le Petit Pont et La Clé sur la Porte.L’équipe du Petit Pont, une ressource de supervision de droits d’accès aux enfants, présentera ses services à la population. Leur présence est rendue possible grâce à la contribution financière du ministère de la Justice du Canada.Depuis 1981, La Clé sur la Porte héberge, informe, soutient et accompagne les femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants, sur le territoire des MRC de la Vallée du Richelieu, des Maskoutains et d’Acton. La violence conjugale peut prendre de multiples formes. Si vous êtes inquiets pour une femme de votre entourage, n’hésitez pas à prendre des informations pour l’aider. Une intervenante de La Clé sur la Porte sera disponible.Bref, cette journée permettra à la population de se renseigner gratuitement et en toute confidentialité auprès de professionnels qualifiés et accessibles à tous. Que vous ayez une simple question générale ou une problématique plus complexe, nous serons là pour vous. On vous y attend en grand nombre.-30-

image