23 février 2012
Le meilleur de Sylvain Cossette
Par: Le Courrier
Sylvain Cossette sera au Centre des arts Juliette-Lassonde le vendredi 2 mars pour une seconde représentation du spectacle <em>Le meilleur des 70s</em>.

Sylvain Cossette sera au Centre des arts Juliette-Lassonde le vendredi 2 mars pour une seconde représentation du spectacle Le meilleur des 70s.

Après avoir présenté 300 spectacles devant près de 500 000 spectateurs en trois ans de tournée, Sylvain Cossette sera de retour à Saint-Hyacinthe et présentera son spectacle Le meilleur des 70s le vendredi 2 mars au Centre des arts Juliette-Lassonde.

Rencontré par LE COURRIER alors qu’il était en répétition au Centre des arts Juliette-Lassonde en septembre, il paraissait évident pour Sylvain Cossette de rassembler le meilleur des 70s à la suite du succès indéniable de la trilogie.

Celui qui a jadis sous-estimé le potentiel derrière ce projet doit se rendre à l’évidence que 70s a répondu à la demande des consommateurs de musique rock. « Je sous-estime toujours les projets dans lesquels je m’investis. Bien que je regarde le pire et le meilleur, j’ai toujours tendance à m’attarder au pire. Il y a des choses inexplicables qui font qu’un projet devient un succès ou un flop. Et, il s’est adonné dans ce cas-ci que la réponse des gens a été positive », explique le chanteur. Pendant près de deux heures, les spectateurs voyagent dans le temps à travers les succès des années 70 tels Saturday Night’s Alright, Takin’Care of Business, A Horse With No Name, Stairway to Heaven de même que My Sharona.« Je me suis aperçu que le succès de 70s est beaucoup lié à la nostalgie des gens envers cette décennie. Les gens se cognent du coude pendant le spectacle et se remémorent des souvenirs bien précis de leur époque, comme l’achat de leur premier char, par exemple. Ils viennent me voir après les spectacles et me remercient de leur avoir fait revivre des souvenirs. »Le meilleur des 70s est un nouveau spectacle, avec une nouvelle mise en scène et des surprises réservées aux spectateurs. Le désir de charmer le public reste omniprésent pour M. Cossette. Ce dernier ne manque toutefois pas la chance de se faire plaisir à lui-même. « Je veux toujours plaire au public, mais je me fais aussi toujours plaisir. Ce sont des chansons que j’aime faire et que je prends plaisir à jouer sur scène. Je me garde aussi du temps lors du spectacle pour jaser avec les gens. J’aime beaucoup parler, faire des liens entre les histoires. Ça crée du divertissement, de l’interaction. »Le projet 70s compte désormais trois volumes. La tournée « Le meilleur des 70s » se veut être une douce transition entre ce projet qui aura duré plus de cinq ans et le retour à la conception d’un nouvel album francophone. « 70s, pour moi c’est mon Broue! Il va toujours y avoir une place dans l’avenir pour 70s. Mais effectivement, Le meilleur des 70s, c’est un peu la première grosse fin. J’ai recommencé à écrire en attendant le début de la tournée et un nouvel album francophone est prévu pour l’automne 2012. » Le succès de 70s aura suscité beaucoup de discussions. Plus ou moins bien accueilli par la critique et par certains confrères de travail, Sylvain Cossette a souligné lors d’une entrevue qu’il était surpris d’avoir à justifier un tel succès. M. Cossette hésite à parler de jalousie dans le métier, mais relate une anecdote. « Je me rappelle, entre autres, un chanteur m’a dit : « Avoir su que ça marcherait autant de reprendre les succès des autres, je l’aurais fait ». Je lui ai répondu en blague : « Ben tu essayeras de chanter du Queen! » Depuis l’automne dernier, Sylvain Cossette a été en tournée un peu partout au Québec pour le spectacle « Le meilleur des 70s ». Il poursuivra la tournée jusqu’à la fin du mois de mai et reprendra à l’automne 2012. Pour connaître les prochaines destinations et dates de spectacle, on peut consulter le www.sylvaincossette.net

image