9 février 2012
États financiers de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe
L’équilibre budgétaire est atteint
Par: Le Courrier

Malgré un déficit d’un peu plus d’un million de dollars aux états financiers 2010-2011, la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSH) a atteint son objectif d’équilibre budgétaire.

C’est que ce déficit s’explique essentiellement par deux dépenses non récurrentes.

D’abord, une ponction tardive du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), relative à l’indexation salariale est venue coûter 680 000 $ à la Commission scolaire. De plus, un ajustement négatif de 710 000 $ aux états financiers a été nécessaire relativement aux activités pour lesquelles la Commission agit à titre d’intermédiaire. La CSSH offre, entre autres, un service montérégien de reconnaissance des acquis et des compétences qui, par les années passées, était comptabilisé dans nos surplus et réservé systématiquement. Désormais, ces activités sont comptabilisées à titre de comptes à payer.Avec des revenus de 141 355 984 $ et des dépenses de 142 446 901 $, l’année financière 2010-2011 se termine donc avec un déficit de 1 090 917 $.En outre, au 30 juin 2011, les états financiers affichent un surplus accumulé de 10 373 985 $. De ce montant, une partie, soit 3 063 351 $, provient des établissements et a été cumulée au cours des dernières années. L’utilisation de cette somme est toutefois limitée par les règles budgétaires imposées par le MELS. Le solde de 7 310 634 $ inclus, entre autres, la valeur nette comptabilisée des terrains ainsi qu’un surplus r��servé pour les immobilisations à la charge de la Commission scolaire.-30-

image