8 novembre 2018
Les activités du Salon de l’agriculture cédées à la Société d’agriculture 
Par: Jean-Luc Lorry
Les activités du Salon de l’agriculture cédées à la Société d’agriculture

Les activités du Salon de l’agriculture cédées à la Société d’agriculture

André Cécyre, président du conseil d’administration du Salon de l’agriculture, et Simon Giard, qui occupe les mêmes fonctions au conseil de la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

André Cécyre, président du conseil d’administration du Salon de l’agriculture, et Simon Giard, qui occupe les mêmes fonctions au conseil de la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Dès février prochain, la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe va ratisser beaucoup plus large en prenant sous son aile l’organisation du Salon de l’agriculture, du gala Cérès et du salon agricole à ciel ouvert, Expo-Champs. 

Le Salon de l’agriculture, un organisme à but non lucratif, s’est départi hier, mercredi, de ses trois activités phares du milieu agricole québécois qu’il organisait depuis 32 ans dans le cas du Salon de l’agriculture et depuis 20 ans dans le cas d’Expo-Champs.

Cette transaction, dont le montant n’a pas été dévoilé, deviendra effective à partir du 1er février 2019. Le conseil d’administration du Salon de l’agriculture sera dissous et ses six salariés changeront d’employeur.

« Nous avons conclu une entente historique pour l’avenir de la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe », considère Simon Giard, président de la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe.

La somme déboursée pour devenir organisateur des trois activités du Salon de l’agriculture ira à la Fondation de l’organisme qui n’est pas impliquée dans la transaction. Créée en 1996, cette fondation octroie entre autres des bourses et prix d’excellence à des étudiants et encourage la relève en agriculture.

« Cette transaction va permettre une synergie entre nos deux organismes. Nos deux missions sont similaires. C’est une acquisition logique », indique en entrevue au COURRIER François Brouillard, directeur général de la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe.

Pour organiser chaque année l’Expo, le Suprême Laitier et pour une première fois le Gala Excellence Agricole Montérégie-Est, la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe emploie neuf personnes à temps plein.

Volonté d’arrêter

Les administrateurs du Salon de l’agriculture avaient depuis quelques temps démontré leur intérêt de céder l’ensemble des actifs chapeautés par l’organisme.

Selon nos informations, le Salon de l’agriculture aurait reçu d’autres offres de reprise. C’est finalement la proposition de la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe qui a été retenue.

« Après 30 ans d’activités, une réflexion s’imposait sur notre avenir. On s’est souvent demandé pourquoi les deux organismes ne fonctionnaient pas ensemble. Cette cession ne se fait pas sans une certaine amertume », mentionne avec nostalgie André Cécyre, président du conseil d’administration du Salon de l’agriculture.

La prochaine édition du Salon de l’agriculture qui aura lieu du 15 au 17 janvier 2019 sur le site de l’Expo sera la dernière organisée par l’entité Salon de l’agriculture.

Le Salon de l’agriculture loge actuellement dans des bureaux sur la rue Martineau appartenant au groupe JEFO. Son bail viendra à échéance en décembre 2019.

image