18 décembre 2014
Marc Bouchard se colle aux Incollables
Par: Amilie Chalifoux
Marc Bouchard et Bertrand Godin signent le tout nouveau jeu-questionnaire Les Incollables Auto. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Marc Bouchard et Bertrand Godin signent le tout nouveau jeu-questionnaire Les Incollables Auto. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le jeu-questionnaire Les Incollables Auto est disponible en librairie depuis septembre 2014. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le jeu-questionnaire Les Incollables Auto est disponible en librairie depuis septembre 2014. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Lorsque Marc Bouchard s’est fait offrir de participer à la nouvelle édition du jeu-questionnaire Les Incollables Auto, le chroniqueur automobile du COURRIER a tout de suite accepté la proposition. D’abord pour le plaisir, puis pour laisser un leg à son fils et son petit-fils.

Depuis sa création en 1987, Les Incollables font appel à divers spécialistes de multiples domaines pour la rédaction de leur jeu-questionnaire publié au Québec par les Éditions Caractère. Le hockey, la cuisine, le vin, le Québec, sont des sujets qui ont été couverts par des sommités dans ces domaines respectifs. Récemment, ce sont les chroniqueurs automobiles et collaborateurs de longue date Marc Bouchard et Bertrand Godin qui se sont prêtés au jeu.

« J’ai accepté premièrement parce que je trouvais le projet cool, puis parce que j’avais envie de laisser quelque chose avec mon nom pour mon fils et mon petit-fils qui a tout juste un an », raconte Marc Bouchard.

Au total, les auteurs se sont penchés sur 800 questions et réponses réparties en six catégories, soit Sport motorisé, Mécanique, Constructeurs, marques et logos, Innovations, Voitures mythiques, prototypes et Histoire de l’automobile. Ce qui facilita d’ailleurs la tâche des auteurs qui ont pu se partager les catégories selon l’expertise de chacun.

« Nous nous sommes réparti le travail à parts égales selon notre expertise. Par exemple, Bertrand s’est occupé de la catégorie Sport motorisé et moi de la catégorie Constructeurs, marques et logos », explique le chroniqueur automobile maskoutain.

Même s’il a d’abord été conçu pour les amateurs et connaisseurs d’automobiles, tout le monde peut se prêter à l’exercice, selon M. Bouchard.

« Notre principal défi était que les questions puissent s’adresser aux jeunes de 12 ans et plus. À compter de cet âge, tout le monde peut jouer. Nous avions envie en rédigeant les questions que les gens apprennent et qu’ils essaient d’aller plus loin. Les amener à chercher l’information. C’est l’une des raisons qui nous a amenés à parler d’innovations. »

Le jeu-questionnaire regroupe des questions de toutes sortes, telles que Quelle voiture conduisait Marty McFly dans Retour vers le futur?, Quel est le nom de l’inventeur des essuie-glaces intermittents? ou encore Avec quel pilote Gilles Villeneuve a-t-il eu un conflit à Imola, deux semaines avant son accident fatal?

Même pour les plus fins connaisseurs du domaine, certaines questions constituent un défi de taille. « J’admets que je n’avais pas réponse à toutes les questions. Sur 800 questions, j’ai répondu correctement à près de 75 % d’entre elles. Je n’avais aucune idée, par exemple, du nom de la première femme qui a détenu un permis de conduire », évoque-t-il en riant.

Il reste cela dit que ce projet fut principalement une partie de plaisir pour les auteurs et leur entourage qui ont collaboré à la recherche d’informations. « Cela représente beaucoup de travail, je l’avoue, mais ce fut un beau travail d’équipe. C’est ce que je retiens d’ailleurs de ce projet. Bertrand et moi avons eu beaucoup de plaisir. »

image