27 juillet 2017
Programmation jeunesse à l’Expo
Mélou comme à la maison
Par: Olivier Dénommée
Mélou comme à la maison

Mélou comme à la maison

Mélou tentera de réussir sa Mission Sourire avec l’aide de son jeune public maskoutain. Photo courtoisie

Mélou tentera de réussir sa Mission Sourire avec l’aide de son jeune public maskoutain. Photo courtoisie

La 180e Expo agricole de Saint-Hyacinthe attend des milliers de participants du 29 juillet au 5 août, dont plusieurs familles qu’on tente d’attirer avec une programmation diversifiée pour les tout-petits. Deux journées s’annoncent particulièrement riches en activités familiales : la Journée Télé-Québec le samedi 29 juillet, et la Journée des enfants Naître et grandir, le samedi suivant.

La programmation familiale du 5 août propose aux enfants de rencontrer des personnages comme Géronimo Stilton et des artistes comme Gribouille Bouille, Anne-Lune et Mélou. Cette dernière, même si elle n’est pas Maskoutaine, s’y sent comme chez elle, étant invitée à l’Expo pour la troisième année consécutive.
Originaire de Québec, Mélanie Ratté a longtemps été instructrice en entraînement physique, d’abord pour adultes. Elle s’est mise à travailler davantage avec les enfants lorsqu’elle s’est concentrée exclusivement sur les cours de Zumba. L’idée de devenir une artiste jeunesse a germé dans son esprit et s’est concrétisée en mars 2015. « C’est là que Mélou est officiellement née. » Cinq mois plus tard, elle présentait son premier spectacle aux jeunes de l’Expo agricole. « Saint-Hyacinthe m’a donné ma première chance et je lui en suis reconnaissante. C’est la troisième fois en trois ans que je suis invitée, c’est un peu comme si je revenais chez moi chaque fois », explique-t-elle.
Un spectacle émotif
Le livre-album Mission : Sourire a été lancé en novembre 2016 et traite de la gestion de ses émotions, un filon que Mélou tenait à développer. « Je suis une mère très chanceuse, parce que mon fils ne vit pas de défi particulier, mais moi, j’étais une fille très timide et je souffrais d’anxiété et de colère refoulée », confie Mélanie Ratté. D’où la pertinence de sensibiliser les enfants dès leur plus jeune âge. Des commentaires de parents lui ont appris qu’elle a s u aider de nombreux enfants, dont certains autistes, à travers son art.
Visant un public de 2 à 7 ans, Mélou chante des chansons dont les paroles sont écrites par elle-même et dont la musique est signée Guy Tourville. L’album ratisse large : « On y entend du reggae, du latino, du rétro, du jazz, du rock… » Mélou a bien hâte de présenter son nouveau matériel à Saint-Hyacinthe, mais précise qu’elle travaille déjà sur une suite à Mission : Sourire. « C’est important pour moi de demeurer dans le créneau des émotions pour encourager les enfants à développer leur empathie. Je n’ai pas suivi de cours en psychologie en tant que tel, mais je consulte des experts pour m’assurer que j’inclus du contenu pertinent dans mes spectacles. » Jusqu’à présent, elle arrive très bien à concilier les côtés ludique et éducatif dans ses spectacles.
Mélou présentera son spectacle Mission : Sourire à L’Expo-bar Lassonde le samedi 5 août à 14 h.

image