19 octobre 2017
District Hertel-Notre-Dame
Nicole Dion Audette mise sur son expérience
Par: Jean-Luc Lorry
La conseillère sortante du district Hertel-Notre-Dame, Nicole Dion Audette.  Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La conseillère sortante du district Hertel-Notre-Dame, Nicole Dion Audette. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Contrairement aux élections municipales de 2013 où elle avait été élue sans opposition, la conseillère du district Hertel-Notre-Dame Nicole Dion Audette sera cette fois opposée à la candidate Julie Raiche.

Entrée au conseil en 1996, Mme Dion Audette entend bien demeurer dans le club des doyens avec ses collègues de banc, les conseillers Sylvie Adam et Bernard Barré.
« Je me présente comme une conseillère qui dispose d’une certaine expérience. J’habite dans mon secteur depuis 50 ans. Je connais réellement les besoins du milieu », indique Nicole Dion Audette, en entrevue au COURRIER.
Si elle obtient une nouvelle fois la confiance des électeurs, Mme Dion Audette compte s’impliquer dans plusieurs dossiers comme celui de la construction du tunnel du boulevard Casavant.
« Je veux m’assurer que les délais et les coûts de construction seront respectés », souligne Mme Dion Audette. Chiffrés à presque 34 M$, les travaux de construction de cette infrastructure majeure devraient débuter ce mois-ci et se terminer en novembre 2019.
Loisirs Notre-Dame
L’agrandissement du centre communautaire des Loisirs Notre-Dame est un projet qui tient à cœur à Mme Dion Audette. Ce centre disposera de locaux dédiés à l’activité physique pour les plus de 50 ans.
« Le futur bâtiment devrait avoir une superficie quatre fois supérieure à l’édifice actuel qui est désuet. Les citoyens pourront avoir accès à une salle multifonctionnelle ainsi qu’à une piscine extérieure chauffée. De la pétanque intérieure est également prévue », précise la candidate.
« Nous attendons la confirmation d’une subvention pour pouvoir annoncer cet agrandissement », poursuit-elle.
La Ville a réservé un montant de 3,1 M$ en 2019 pour ce projet au Plan triennal d’immobilisation.
La réfection de la chaussée du boulevard Laurier Ouest (de l’avenue Castelneau au boulevard Casavant Ouest), la réalisation d’un pôle culturel et la restauration de la Porte des anciens maires sont d’autres dossiers à caractère municipaux dont la conseillère sortante compte suivre le déroulement.

image