33 | Le Courrier
Opinion
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageOpinionimageCarte Blancheimage
33
6 mars 2014

33

Nuit de mardi à mercredi. Dans quelques heures, nous serons en campagne… Les politiciens brandiront leurs convictions en scandant: l’opinion publique est avec nous! Façon moderne et laïque de clamer: Dieu est avec nous.

33 jours après, les politiciens cesseront d’embrasser des bébés et serrer des mains de contribuables dans des centres d’accueil et pourront reprendre leurs activités normales: embrasser les pieds des banquiers et serrer les mains de contributeurs des chambres de commerce. ***Nuit de mardi à mercredi. Sous l’éclairage froid des lampadaires, des silhouettes masquées repèrent rapidement les meilleurs endroits pour commettre leurs méfaits. Armés d’échelles, d’affiches et de « tie-rap », des ninjas vandalisent légalement la ville sous l’œil bienveillant de la police. Au lever du jour, les pancartes électorales sont là. Hier encore, y en avait pas une. À matin, y en a tout plein. P’tête ben qu’avec un peu de chance, une de ces belles faces souriantes viendra me serrer la main, se dit l’ouvrier en marchant dans la rue. Peut être même dire mon nom, me promettre un lendemain meilleur et qui sait, rêvons un peu, le revoir pis qu’y se souvienne encore de moé. Et l’ouvrier, de se rappeler, lui, ces vers de Gérald Godin : « T’en souviens-tu, Godin? astheure que t’es député?t’en souviens-tu? de l’homme qui frissonnequi attend l’autobus du petit matin?après son chiffre de nuit( … )t’en souviens-tu? des pousseurs de moppesdes ramasseurs d’urine ?dans les hôpitaux?ceux qui ont deux jobbes?une pour la nuitte?, une pour le jourpour arriver à se bûcher une paie comme du monde?t’en souviens-tu, Godinqu’il faut rêver aujourd’huipour savoir ce qu’on fera demain ? »

image