Refaire les ponts | Le Courrier
Opinion
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageOpinionimageEntre Les Lignesimage
Refaire les ponts
20 février 2014

Refaire les ponts

On s'en doutait. C'est maintenant confirmé. Nos ponts et viaducs sont en piteux état et tombent en ruines. Tellement qu'il faut tout refaire.

À commencer par le viaduc de la 20, à la hauteur de la sortie pour les Galeries et le centre-ville. Ce viaduc sera refait en deux temps d'ici deux ans. La bonne nouvelle, c'est que l'on coulera les nouvelles fondations plus profondes, question de ne pas devoir tout refaire quand viendra le temps de creuser un tunnel sous le passage à niveau de l'autoroute 20, une emprise située à proximité.C'est la grosse et la bonne nouvelle dans le lot. Quelqu'un quelque part a enfin réalisé qu'il était aussi insensé que suicidaire qu'un passage à niveau croise l'autoroute Jean-Lesage. Un passage à niveau où les trains abondent par-dessus le marché.On ignore quand ce tunnel sous la 20 viendra, mais au moins on fait un pas dans la bonne direction en préparant le terrain. Un peu de vision n'est jamais de refus.Cette bonne nouvelle serait encore plus fabuleuse, si on nous donnait la garantie que l'on profitera de ces travaux pour améliorer l'accès au pôle commercial du Walmart et le désenclaver. C'est peut-être trop demander par contre.Du même souffle, on annonce que le pont Bouchard, voire le chambranlant pont Bouchard, est arrivé à sa fin de vie utile. On le refera une fois le viaduc de la 20 terminé, ou un peu avant selon l'allure des travaux au viaduc.Tout cela annonce des déplacements difficiles aux quatre coins de la ville au cours des deux prochaines années, c'est une évidence. Mais c'est un mal pour un bien.La Ville vient aussi de commander une étude maison sur la circulation au pont de Douville, à la demande du bon conseiller de La Providence. Il vient sans doute de réaliser que les citoyens de son quartier sont beaucoup plus nombreux qu'il le croyait à emprunter ce pont en direction de Douville. Selon moi, le problème de circulation autour du Cégep de Saint-Hyacinthe est beaucoup plus criant et pressant à résoudre, mais il n'est pas situé dans le quartier du conseiller le plus influent faut croire...

M.B.

image