10 novembre 2016
Haltérophilie
Première incursion internationale chez les seniors pour Tali Darsigny
Par: Maxime Prévost Durand
Tali Darsigny sera en compétition au Championnat mondial universitaire d’haltérophilie le 15 novembre. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Tali Darsigny sera en compétition au Championnat mondial universitaire d’haltérophilie le 15 novembre. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Après deux participations au Championnat du monde junior d’haltérophilie, Tali Darsigny s’apprête à entrer dans la cour des grands. Au cours des prochains jours, l’athlète de Saint-Simon prendra part à sa première épreuve de niveau senior sur la scène internationale en représentant le Canada au Championnat mondial universitaire, tenu au Mexique du 13 au 17 novembre.

Pas moins de 14 étudiants-athlètes canadiens seront de la compétition, avec en tête de liste l’Olympienne Marie-Ève Beauchemin-Nadeau. Même si elle en sera à sa première participation, Tali ne semble pas intimidée outre mesure. « Ce ne sont pas tous les athlètes de niveau senior qui y seront, seulement ceux qui sont étudiants, alors ça rend les possibilités de podium plus grandes. J’ai regardé les résultats des années antérieures et avec mon meilleur total, je serais montée sur le podium », a-t-elle soutenu lorsque rencontrée par LE COURRIER une semaine avant son départ.

Dans l’optique où elle ne connaît pas les filles qui lèveront contre elle dans la catégorie des 58 kg, Tali se fixe comme objectif réaliste un top 5. Mais nul doute qu’elle a en tête de ramener une médaille dans ses bagages à son retour au Canada, surtout qu’elle aura dans son coin son père et entraîneur, Yvan Darsigny.

La porte-couleur de La Machine Rouge a d’ailleurs démontré qu’elle n’a rien perdu de sa forme à sa première compétition de la saison la semaine dernière, au championnat senior du Québec. Elle a raté d’un seul kilo son meilleur total en carrière avec un résultat cumulatif de 189 kg. Cette performance l’a placée au premier rang de sa catégorie de poids, où elle était la plus jeune leveuse.

« J’ai eu une bonne préparation cet été. J’ai fait de la musculation générale en juillet, puis j’ai recommencé l’haltéro à la fin août. J’ai connu une période un peu plus difficile à la rentrée, mais les dernières semaines ont bien été », avouait-elle à la veille du championnat senior du Québec.

Tali Darsigny sera en action au Championnat mondial universitaire d’haltérophilie le mardi 15 novembre à 13 h, heure locale de Mérida, au Mexique.

La Machine Rouge

En plus de Tali Darsigny, pas moins de 17 autres membres de La Machine Rouge ont participé au championnat senior du Québec les 4 et 5 novembre à La Prairie. Fidèles à leurs habitudes, les athlètes du club de Saint-Hyacinthe ont récolté un total de 11 médailles.

La catégorie des 58 kg chez les filles a été dominée par La Machine Rouge, qui a raflé les quatre premières positions. Sans surprise, Tali Darsigny (189 kg) a gagné, suivie par Rachel Leblanc-Bazinet (176 kg), Caroline Lamarche-McClure (175 kg) et Cynthia Barrette (161 kg). Dans les autres classes, Caroll-Ann Paul (chez les 48 kg) et Johanie Filiatreault (chez les plus de 75 kg) ont terminé premières avec des totaux de 142 kg et 200 kg, tandis qu’Andréanne Messier et Magalie Roux ont pris respectivement le 2e et le 3e rang chez les 69 kg. Catherine Darsigny et Joanie Ouellet étaient aussi en compétition chez les 63 kg, se classant au 4e et 11e rang.

La Machine Rouge a aussi sacré trois champions québécois senior du côté masculin grâce aux performances de Maxime Caouette et Matt Darsigny (âgé de seulement 15 ans), ex æquo avec un total de 220 kg chez les 62 kg, et de Gabriel Dagenais, qui a soulevé 320 kg dans la catégorie des 94 kg. Félix-Antoine Bouffard et Pierre-Alexandre Bessette n’ont été séparés que par un seul kilo chez les 85 kg, terminant 3e et 4e avec des cumulatifs de 295 kg et 294 kg. Dans cette même catégorie, Vincent Piétracupa a pris la 8e place. Pascal Bélanger (chez les 105 kg) et Claude Caouette (chez les 77 kg) ont pour leur part obtenu le 5e et le 10e rang de leur classe.

image