26 octobre 2017
5e soirée-bénéfice Déguste ton don
Satellite dépend de votre générosité
Par: Olivier Dénommée
Assis : Marie-Élaine Chicoine, directrice de Satellite, Richard Marquis, chef-propriétaire de L’Espiègle, et Jeannot Caron, président d’honneur de la 5e soirée Déguste ton don. Derrière eux, cinq des six autres chefs impliqués bénévolement pour la réussite de cette soirée-bénéfice.  Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Assis : Marie-Élaine Chicoine, directrice de Satellite, Richard Marquis, chef-propriétaire de L’Espiègle, et Jeannot Caron, président d’honneur de la 5e soirée Déguste ton don. Derrière eux, cinq des six autres chefs impliqués bénévolement pour la réussite de cette soirée-bénéfice. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Pour une cinquième année, Satellite, organisme en prévention des dépendances auprès des jeunes et de leurs proches, organise la soirée-bénéfice Déguste ton don, activité permettant à la population maskoutaine de manifester son soutien à la cause tout en savourant un bon repas. La formule préconisée le 8 novembre a été d’inviter sept chefs pour concocter un repas gastronomique 5 services au vignoble Château Fontaine.

Cette année, l’activité est d’autant plus importante parce que Santé Canada a confirmé la coupe d’une importante subvention à compter du 31 décembre, ce qui se traduit par une perte de 72 000 $ pour Satellite, affectant directement la qualité des services et des ateliers – rappelons-le, gratuits – qu’il offre.
C’est pourquoi l’organisme a mis les bouchées doubles pour convaincre Anthony Lussier (Bistro V), Stéphane Camirand (Félix-Gabriel), Jausée Carrier (Chef Colorada), Nicolas Simard (La Boustifaille), Annie St-Germain (Gâteaux ETC), Richard Marquis (L’Espiègle) et Jérémie Pilon (La Rabouillère) de préparer rien de moins qu’un repas 5 services mémorable, agrémenté des vins choisis par le sommelier Guillaume Turpin.
Ajoutons à l’expérience un encan chinois et une ambiance musicale jazz. Le tout, sous la présidence d’honneur de Jeannot Caron, citoyen maskoutain bien connu.
Témoignages
Richard Marquis s’est ouvert en conférence sur les raisons de son implication bénévole à l’événement. « La majorité des chefs participants ont des enfants. On a tous peur que nos enfants soient un jour pris avec des dépendances, que ce soit à la technologie, à la drogue, à l’alcool, au jeu… Moi-même, j’ai vécu avec une dépendance. Je suis sobre depuis 21 ans, mais je connais tous les ravages causés par la drogue et l’alcool », a-t-il témoigné.
Jeannot Caron a pour sa part rappelé qu’il est dépendant « all dressed », et qu’un organisme comme Satellite était important pour « fournir la boîte à outils nécessaire à prévenir les dépendances » auprès des jeunes. Lui-même parent, il ne peut qu’espérer que ses enfants ne passeront pas par où il est passé. Il insiste encore plus sur l’importance de la mission de l’organisme avec l’arrivée imminente de la loi fédérale en lien avec la légalisation du cannabis.
Dans la dernière année, Satellite a rencontré 3 500 jeunes et 200 parents pour les sensibiliser aux problèmes liés à la dépendance sous toutes ses formes. Rappelons que l’organisme « gravite » depuis 26 ans dans la vie de la jeunesse maskoutaine et que 100 % de l’argent amassé lors des activités de financement vont dans la qualité des services. Cette année, on espère amasser jusqu’à 20 000 $ avec cette seule activité.
Pour participer à la soirée Déguste ton don, il faut se procurer un billet au coût de 125 $ (reçu de charité d’une valeur de 75 $) en réservant des tables de 2, 4 ou 8 personnes auprès de Rachel Bissonnette au 450 888-2572 ou au coordo@preventiondesdependances.org. Il est aussi possible de réserver sur le site de Satellite. Les donateurs sont attendus au vignoble Château Fontaine le mercredi 8 novembre, dès 18 h.

image