Les V-Kings donnent la frousse aux meilleurs | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Les V-Kings donnent la frousse aux meilleurs
23 janvier 2014

Basketball
Les V-Kings donnent la frousse aux meilleurs

L'organisation des V-Kings de Saint-Hyacinthe est encore très jeune, mais il ne faut pas pour autant prendre ses équipes à la légère. L'un des meilleurs programmes de la province, Brookwood Bounce Elite, a très certainement retenu la leçon lors du tournoi invitation Vic Aujla Memorial.

« On les a shakés », lance fièrement l'entraîneur de l'équipe cadet élite, Danny Vincent. Les V-Kings ont finalement perdu la partie 67-52, un écart de 15 points. Mais la fierté était immense après une aussi belle bataille.

« On ne s'en rend pas compte lorsqu'on est sur le terrain, parce que l'objectif est toujours de gagner la partie, mais avec le recul, on réalise que l'on vient de chauffer les meilleurs. Ils n'avaient pas perdu cette saison avant le tournoi », poursuit l'entraîneur. Les deux équipes s'alignent dans la MBL (Montreal basketball league), sauf que l'équipe de Brookwood joue dans le niveau AAA, alors que Saint-Hyacinthe évolue dans les rangs AA. Les V-Kings ont malgré tout été invités à se mesurer aux équipes AAA dans le cadre du tournoi.Les V-Kings ont perdu leur première partie du tournoi contre la première équipe du Collège Dawson, mais ont pris leur revanche contre la seconde formation de Dawson pour compléter les activités.Le joueur maskoutain Oussama Madhouni a été choisi sur l'équipe d'étoiles au terme de la compétition.

Une première au tournoi

Pour la toute première fois en 25 ans au tournoi Vic Aujla Memorial, une fille a remporté le concours d'habileté. Anie-Pier Samson, des V-Kings, a réalisé l'exploit en finale contre son compatriote Steve Mama.

« Anie-Pier, c'est une Jérôme Desrosiers au féminin », image Danny Vincent. Des lancers de loin et des habiletés au niveau du drible et des passes ont composé le concours. Chaque équipe pouvait y déléguer trois représentants.Anie-Pier, 16 ans, a été membre d'équipe Québec au cours des trois dernières années. D'autres V-Kings sont aux portes de la formation provinciale, après les camps d'identification tenus durant le temps des Fêtes. Olivier Luneau et Olivier St-Pierre ont été retenus dans les 20 meilleurs espoirs de la province chez les U15, alors que Joas Mizero et Oussama Madhouni ont percé le groupe des 30 chez les U17, avant d'être coupés lors de la sélection des 20 derniers candidats. Derek Jérôme a quant à lui reçu une invitation au camp U17, même s'il n'a pas été en mesure de participer au camp d'identification.

image