Valérie Tanguay recrutée par l'Université d'Oklahoma | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Valérie Tanguay recrutée par l'Université d'Oklahoma
30 janvier 2014

Golf
Valérie Tanguay recrutée par l'Université d'Oklahoma

Valérie Tanguay étudiera à l'Université d'Oklahoma à partir de l'automne.
Elle s'était fixé cet objectif il y a quelques années et voilà qu'elle l'atteindra : Valérie Tanguay ira étudier aux États-Unis l'an prochain. Elle ira rejoindre l'un des programmes de golf s'étant illustré lors des séries de la division 1 du circuit universitaire américain l'an dernier, celui de l'Université d'Oklahoma.

La Maskoutaine a eu un véritable coup de coeur pour l'endroit lorsqu'elle est allée le visiter en septembre. « Je me voyais vraiment là, j'ai dit oui tout de suite », lance Tanguay, 18 ans. Elle ne sait toujours pas précisément vers quel programme elle se tournera.

Si elle quitte le Québec, c'est pour se consacrer à 100 % au golf, et ce, toute l'année durant. « Tu peux pratiquer ton golf tous les jours là-bas, même en hiver. » L'université se trouve plus précisément à Norman en Oklahoma, soit à plus de 25 heures de route de Saint-Hyacinthe.Là-bas, huit golfeuses forment l'équipe universitaire, mais seulement cinq d'entre elles, après des qualifications, participent aux différentes compétitions. Une douzaine de compétitions sont prévues à l'horaire durant l'année scolaire.« Le fait de devoir se qualifier pour participer aux compétitions va me pousser à toujours me battre. J'aime le défi et je crois que ça m'aidera à aller plus loin », affirme la golfeuse.Elle ne se retrouvera pas en territoire purement inconnu puisqu'une Québécoise, Véronique Drouin, agit à titre d'entraîneuse de la formation universitaire de golf.Grosse valeur ajoutée au simple fait d'aller jouer aux États-Unis, Valérie pourra y étudier tout à fait gratuitement grâce à des bourses d'études. De plus, le fait de participer à des compétitions en sol américain devrait lui permettre d'améliorer son classement mondial.

Un premier tournoi

La golfeuse maskoutaine a entamé sa saison 2014 beaucoup plus hâtivement qu'elle ne le faisait les années précédentes en participant au Championnat amateur sud-américain, en Colombie la semaine dernière.

Elle a pris le 8 e rang, devançant 42 autres compétitrices. Tanguay a remis un pointage final de + 23, grâce à des cartes de 74, 85, 75 et 77. Elle a été la Canadienne la mieux classée.« C'est la première fois que je participe à un tournoi aussi tôt dans la saison, avoue l'athlète de Saint-Hyacinthe. Habituellement, je dispute mon premier tournoi vers le mois de mai. »Elle a dû composer avec de forts vents, gracieuseté de l'océan à proximité, qui atteignaient des pointes à 90 km/h lors de la deuxième ronde. Des conditions auxquelles la Maskoutaine n'est évidemment pas habituée.« J'aurais pu mieux jouer, mais je suis tout de même contente de voir que je suis capable de performer même si toutes les joueuses pratiquent à l'année, alors que de mon côté, je n'avais pas touché aux fosses de sable et aux coups d'approche depuis longtemps. »Valérie participera à un camp d'entraînement pendant une semaine en février avant de s'envoler vers la Floride où elle y restera pendant deux mois afin de préparer sa prochaine saison.

image