Michael Gadbois peut enfin savourer sa 10 e victoire | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Michael Gadbois peut enfin savourer sa 10 e victoire
13 février 2014

Boxe
Michael Gadbois peut enfin savourer sa 10 e victoire

Michael Gadbois en compagnie de ses entraîneurs Marc Seyer et Alain St-Amand après sa victoire.
Le parcours a été un peu plus long qu'il ne l'aurait souhaité, mais c'est maintenant chose faite. Michael Gadbois a signé sa 10 e victoire professionnelle le 5 février au New City Gas de Montréal dans son combat face à l'Italien Michelino Di Mari lors du gala de la série Boxing Lounge d'Eye of the Tiger Management.

Le Maskoutain a été déclaré vainqueur par décision unanime des juges, qui ont chacun remis des cartes de 58-56, ce qui porte sa fiche à dix victoires, dont trois par K.O., et deux combats nuls.

« C'est un soulagement, lance le boxeur de 27 ans. Il y a une pression qui s'est enlevée de sur mes épaules. Depuis ma signature avec Eye of the Tiger, j'avais eu deux nulles. Au moins, ce n'était pas des défaites, mais c'était difficile sur le moral. Avec cette victoire, ça me donne un « boost » pour continuer. »Gadbois revenait de deux blessures, alors qu'il avait subi une déchirure d'un ligament de l'épaule droite et une légère déchirure d'un ligament dans une main. Il avait repris l'entraînement au début décembre.« Je n'étais pas à 100 % lors du combat, avoue-t-il, mais ça n'a pas paru. » Les trois premiers rounds ont été plus serrés, ce qui a forcé le Maskoutain à revoir sa tactique. Au départ, il voulait surtout percer son adversaire, le travailler « de l'intérieur », mais il a dû se raviser. « Je pensais que j'aurais pu le brasser davantage et briser son momentum, mais il prenait bien les coups. Il était là pour se battre et ça paraissait. »« Le troisième round a moins bien été, reconnait Gadbois. Marc [Seyer] et Alain [St-Amand] y sont allés de leur discours à la fin de ce round. Mon coin a joué un gros rôle dans ce combat. »Le pugiliste de Saint-Hyacinthe s'est concentré à enchaîner des combinaisons de coups pour la suite des choses et a finalement su convaincre les juges de lui donner la victoire à l'unanimité.Le prochain gala d'EOTTM se tiendra le 28 mars et retournera au Casino du Lac Lemay avec sa série Fight Club. On ne sait pas pour le moment si Michael Gadbois y participera. Des discussions sont en cours à ce sujet.Le Maskoutain devait reprendre l'entraînement dès le début de la semaine.

image