Soirée presque parfaite pour les Apprentis Champions | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Soirée presque parfaite pour les Apprentis Champions
27 mars 2014

Boxemania VI
Soirée presque parfaite pour les Apprentis Champions

Les boxeurs de l'école Les Apprentis Champions ont voulu en mettre plein la vue devant leurs proches réunis au Centre communautaire aquinois samedi soir à l'occasion de la sixième édition du gala de boxe olympique Boxemania. En six combats où une décision a été rendue, cinq fois les boxeurs des Apprentis Champions l'ont emporté.

Tommy Dussault, Samuel Vincent, Samuel Lajoie, Jonathan Paradis et Antoine Bernier ont tous remporté leur combat. Le combat entre Paradis et son adversaire, Luc Couture, a été élu meilleur combat de la soirée, alors que Tommy Dussault a été sacré meilleur boxeur du gala.

Aucun combat ne s'est terminé par un arrêt de l'arbitre, se rendant chaque fois jusqu'à la limite. « Les boxeurs étaient de même calibre dans chaque combat. Ça a donné un bon spectacle », a mentionné Steve Choquette des Apprentis Champions.Tommy Dussault a sorti les gros canons dès le premier round de son combat face au champion canadien chez les juvéniles 54 kg, Christopher Tessier. Il a dominé les deux premières minutes du combat, martelant son adversaire de coups précis et francs. Les coups ont été plus équitablement distribués au second assaut, alors qu'au troisième et dernier round, le protégé de l'entraîneur Steve Choquette a pris le centre du ring à plusieurs reprises, lui permettant d'attaquer de nouveau. Il a convaincu les juges qui l'ont déclaré vainqueur par décision unanime.Samuel Vincent a aussi obtenu une victoire par décision unanime à son dernier combat en carrière chez les amateurs. Il a pris la mesure de Samuel Beauchemin, du Club de boxe Performance. Vincent s'est bien défendu dès le premier round, résistant aux premières attaques de son opposant, en plus d'être opportun dans ses contre-attaques. Supporté par la foule, il a explosé dans la dernière minute du combat pour faire d'un duel plutôt égal un combat en sa faveur.« Samuel n'a pas montré tout ce qu'il peut faire. Il a un potentiel énorme, mais je le sentais nerveux. Il y aura des ajustements à faire [avant ses débuts professionnels], mais je suis content qu'il ait gagné. Ça termine bien sa carrière chez les amateurs », a lancé Steve Choquette.Samuel Lajoie a « respecté le plan de match à la lettre » selon l'entraîneur et a également signé une victoire par décision unanime dans son combat l'opposant à Eder Clervoix. Ce dernier l'avait battu par décision partagée en novembre à Montréal. L'arbitre de la soirée, Pierre Chiasson, a dû séparer les deux boxeurs à plusieurs reprises. Un écart de grandeur entre les opposants a conduit à quelques accrochages. Lajoie a réussi quelques combinaisons de coups efficaces en fin de combat pour l'emporter.Jonathan Paradis, des Apprentis Champions, a défait Luc Couture par décision partagée, malgré une fin de combat à l'avantage de son adversaire. Paradis a démarré le combat en lion, prenant rapidement l'avantage, mais Couture a su imposer son rythme au troisième round en distribuant quelques bons coups. Il était toutefois trop tard pour renverser le pointage des juges.Dans les autres combats impliquant des pugilistes des Apprentis Champions, Antoine Bernier a défait Alexis Grondin, du Club de boxe olympique Lévis, par décision unanime et Julie Caya, qui en était à son premier combat à 39 ans, a perdu par décision unanime un combat des plus serrés face à Farah Myriam Dejean, du club Boxemontreal.com.Par ailleurs, Terry Jean, du Centre multisports de Rimouski, a causé une surprise en défaisant le champion canadien junior chez les 91 kg, Evangelos Frangos, du club Hardknox.Les Apprentis Champions Philippe Létourneau, Alix-Xavier Mercier, Robert Laliberté, Jérémy Trudel, Audrey-Ann Morin et Karo Schwartz sont également montés sur le ring pour des combats d'exhibition.Plus de 300 personnes ont assisté au gala, capté par TV Cogeco pour la première fois.

image