Le basketball semi-pro arrive à Saint-Hyacinthe | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Le basketball semi-pro arrive à Saint-Hyacinthe
10 avril 2014

Le basketball semi-pro arrive à Saint-Hyacinthe

Le basketball prend de plus en plus d'ampleur à Saint-Hyacinthe et nous en avons une nouvelle preuve. Une équipe semi-pro, le ABM Stars de Saint-Hyacinthe, fait son arrivée ces jours-ci et s'alignera dans la ligue de basketball élite du Québec.

Dans sa volonté de prendre de l'expansion, la ligue de basketball élite du Québec, qui en est à sa troisième année, accueillera trois nouvelles équipes, dont celle de Saint-Hyacinthe, pour élever son total à huit clubs. Trois-Rivières et Saint-Lambert verront aussi apparaître une équipe de ce niveau sur leur territoire.

Dirigé par le Maskoutain Guylain Lapointe, le ABM Stars de Saint-Hyacinthe a tenu au cours des derniers jours son camp de recrutement / d'entraînement. Le temps presse déjà toutefois puisque le coup d'envoi de la saison du club maskoutain sera donné ce vendredi soir. Au total, une douzaine de parties seront disputées au cours de la saison. « Une quinzaine de joueurs se sont présentés au camp de recrutement, indique M. Lapointe. C'est encourageant de voir des gens qui sont intéressés par le projet. » De ce nombre, les joueurs de la région Patrick Kervin, Jean-Christophe Bilodeau, Maxime Italien et Alexandre Lapointe seront de l'équipe.« Pour le moment, nous sommes petits, mais on a de bons tireurs », soutient le DG. Les joueurs mesurent en moyenne 6 pi 2 po - 6 pi 3 po. « On cherche encore deux ou trois joueurs un peu plus grands, plus aux alentours de 6 pi 6 po », affirmait-il la semaine dernière.« On ne s'attend pas à finir champion de la prochaine saison, avoue M. Lapointe, mais on souhaite présenter une équipe compétitive. On veut susciter un intérêt et un sentiment d'appartenance. La région n'a pas la réputation de garder trop longtemps ses équipes sportives, mais on va se donner le temps de s'établir et de faire parler de nous. Les gens se montrent assez réceptifs jusqu'à maintenant. On a d'ailleurs déjà une dizaine de commanditaires avec nous. »Le rôle d'entraîneur-chef a été offert à Danny Vincent, que l'on connait bien dans la région notamment pour son implication auprès de l'organisation civile de basketball pour les jeunes, les V-Kings de Saint-Hyacinthe.« Il a été entraîneur au niveau universitaire et il ne vit que de basket. Il en mange. Je crois que c'est le meilleur entraîneur au Québec présentement pour le développement des athlètes, vante le DG de l'ABM Stars. En se lançant dans cette aventure, je voulais partir avec lui. »Le ABM Stars fera ses débuts demain soir à 20 h à l'École secondaire Saint-Joseph. Il affrontera pour l'occasion l'équipe de la Montérégie, dirigée par l'entraîneur Pascal Jobin.

image