Trouver sa motivation pour courir | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Trouver sa motivation pour courir
1 mai 2014

Trouver sa motivation pour courir

Toutes les raisons sont bonnes pour courir. La motivation de chacun est différente, que ce soit pour perdre du poids, pour reprendre la forme ou simplement pour participer à une activité sociale en se joignant à des groupes de course comme celui du Club athlétique de Saint-Hyacinthe. Celui-ci se réunit tous les mercredis soir depuis mars afin de s'entraîner en prévision du Défi Gérard-Côté qui aura lieu le 11 mai à Saint-Hyacinthe.

Plus de la moitié des membres en sont à leur première saison au sein du groupe de course, dont Serge et Nathalie. « On avait beau courir à deux, ça nous puait au nez d'aller courir. L'effet de groupe nous aide beaucoup à continuer », affirme Serge. « On a comme politique que lorsqu'on embarque dans une activité, on y va jusqu'au bout », ajoute Nathalie. « Même si des fois ce serait facile de dire qu'on n'y va pas », surenchérit Serge.

Ensemble, ils se sont inscrits à la course de 5 km du 11 mai. « Chaque semaine, on voit qu'on se surpasse un peu plus chaque fois. Le club est bien préparé, ça fonctionne par intervalles au départ et on voit notre progression au fil du temps. C'est accessible à tous, il n'y a pas de jugement », soutient-il.Pour Marylène, qui en est à sa deuxième saison dans le groupe de course, sa première expérience lui aura permis de faire une activité avec ses filles de 14 et 18 ans. Lorsqu'elle s'est inscrite dans le groupe l'an dernier, ses deux filles l'ont suivie, allant même jusqu'à la tirer par la main lors du Défi Gérard-Côté, « pour que j'aille plus vite », dit-elle avec le sourire. « C'est le plus beau cadeau de la fête des Mères que j'ai eu! »Johanne et Monique avaient une toute autre motivation : elles souhaitaient par-dessus tout arrêter de fumer. Ces deux copines du secondaire se connaissent depuis plus d'une trentaine d'années et ont commencé à fumer ensemble. « On essayait d'arrêter chacune de notre côté, mais ça ne fonctionnait pas », soutient Johanne.Lorsqu'elle a entendu parler des groupes de course l'an dernier, l'idée de se servir de l'activité pour renouer avec son amie Monique et tenter d'arrêter de fumer ensemble une bonne fois pour toute l'ont motivée à s'inscrire. « J'ai arrêté de fumer lors de la deuxième semaine d'entraînement. Je n'avais pas le choix si je voulais continuer de courir et réussir le 5 km du Défi Gérard-Côté! Ça fait maintenant un an qu'on a arrêté de fumer », lance-t-elle avec fierté.

Bientôt le Défi!

Les personnes rencontrées participeront toutes au Défi Gérard-Côté le dimanche 11 mai. Il est toujours possible de s'inscrire en ligne au http://www.club-athletique.com">www.club-athletique.com pour chacune des distances offertes, soit le 1,6 km, le 5 km, le 10 km et le 15 km.

Plus de 1 200 personnes ont participé à la dernière édition de l'activité et un montant de 1 300 $ avait été remis à la Fondation Denis-Chartier, cause à laquelle le Club athlétique de Saint-Hyacinthe s'était associé. Cette année, un montant de 3 $ sera versé à la Fondation pour chaque inscription.La remise des dossards et les inscriptions tardives pour le Défi se feront chez Broli la Source du Sport les 8, 9 et 10 mai. Pour tous les détails, on visite le http://www.club-athletique.com.">www.club-athletique.com.

image