Enfin du beau temps pour le Défi Gérard-Côté! | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Enfin du beau temps pour le Défi Gérard-Côté!
15 mai 2014

Enfin du beau temps pour le Défi Gérard-Côté!

Pas d'orage cette année. Pas de pluie. Seulement un beau ciel bleu et du vent. Même si le mois de mai laisse à désirer côté température, le Défi-Gérard Côté, qui a la réputation de devoir composer avec des conditions pluvieuses, a enfin connu une édition sous un soleil radieux, au plus grand bonheur des quelque 2 400 participants à cette 21 e édition.

La bonne humeur régnait en ce dimanche matin de la fête des Mères, avec les départs des 5 km, 10 km et 15 km aux alentours de 8 h à la Polyvalente Hyacinthe-Delorme. Après quoi, le 1,6 km allait être lancé ainsi que le Défi scolaire de 1 km pour les élèves de la région maskoutaine. Plus d'une centaine de bénévoles se sont activés à différents endroits du circuit et du site pour faire de cette édition un succès.

Julien Pinsonneault a défendu son titre avec succès tant au 5 km qu'au sprint de 1,6 km. En 17 min 9 s, le Maskoutain a franchi la ligne d'arrivée le premier parmi tous les concurrents du 5 km, pour une troisième édition consécutive. Il a couru la distance de 1,6 km en un chrono de 5 min 3 s.Pas très loin derrière lui, le jeune Valois Charles-Édouard Lavoie-Roy a fourni tout un effort au 5 km pour terminer seulement 15 secondes derrière le Maskoutain.Le meilleur temps du côté féminin a été réalisé par Stéphanie Bourdeau, de Granby, avec un chrono de 19 min 50 s. Elle a terminé au 11 e rang parmi tous les participants.Le président d'honneur de cette 21 e édition, l'éditeur du Courrier de Saint-Hyacinthe, Benoit Chartier, a relevé pour une deuxième fois le défi 5 km. Il a également pris le départ du circuit de 1,6 km en compagnie de ses filles un peu plus tard en avant-midi.La distance de 15 km, une nouveauté cette année, a été remportée haut la main par les Maskoutains. Dave Joyal a réalisé le meilleur temps masculin en traversant le fil d'arrivée après 49 min 55 s de course, pendant qu'Élaine Colpron remportait le volet féminin avec un chrono de 1 h 11 min 40 s.Au 10 km, Christophe Tribes, de Sainte-Julie, a été le meilleur avec un temps de 38 min 40 s. Josianne Daigneault a été la première du volet féminin a terminé la distance grâce à un chrono de 43 min 59 s.Pour une deuxième année, une portion du coût d'inscription allait à la Fondation Denis-Chartier. Ainsi, un montant de 4017 $ sera remis à cette oeuvre de bienfaisance qui offre des services d'hébergement et des soins aux personnes atteintes du cancer ou autre maladie en phase préterminale.

image