Gadbois affrontera un Polonais le 22 mai | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Gadbois affrontera un Polonais le 22 mai
15 mai 2014

Boxe
Gadbois affrontera un Polonais le 22 mai

Michael Gadbois a signé sa 10 e victoire chez les professionnels en février. Il remontera dans le ring le 22 mai.
Un peu plus de trois mois après avoir signé sa dixième victoire en carrière chez les professionnels, Michael Gadbois fera face à un nouveau défi le 22 mai en affrontant le Polonais Jacek Wylezol dans le cadre d'un gala de la série Fight Club d'Eye of the Tiger Management.

Le prochain adversaire du Maskoutain possède une fiche de 9 victoires et 1 défaite. La seule tache à son dossier est survenue le 5 avril face à Maurycy Gojko. Gadbois et Gojko s'étaient également affrontés l'an dernier. Le combat s'était soldé par un pointage nul des juges.

L'affrontement entre Wylezol et Gadbois est prévu pour une durée de huit rounds. Il s'agira d'un premier combat aussi long dans la carrière du Maskoutain. « Ce huit rounds arrive à un bon moment. On commençait à être saturé des combats de six rounds serrés », avoue l'athlète de 27 ans.Il voit d'ailleurs ce combat comme un défi intéressant dans sa progression en tant que boxeur professionnel. « L'objectif d'Eye of the Tiger n'est pas de nous donner des cadeaux. Ils veulent que l'on gagne nos combats et ils veulent nous voir progresser. Je crois que ce sera justement un adversaire qui me fera progresser. »Le protégé du Club de boxe de Saint-Hyacinthe et de son entraîneur de toujours, Marc Seyer, souhaite être en mesure de dicter l'allure du combat. « [Wylezol] est un gars qui aime se promener le long des câbles, qui aime reculer, donc c'est tout à mon avantage. Je vais pouvoir m'imposer dans le combat et aller de l'avant. »Michael Gadbois présente une fiche de 10 victoires et 2 nulles, bon pour une fiche sans défaite. La dernière fois qu'il a passé le K.O. à un adversaire remonte à juin 2012 face à Dave Aucoin. Depuis, ses sorties se sont toujours rendues à la limite prévue.

Emporté par la vague

Il y aura un an en juin que Michael Gadbois a signé avec Eye of the Tiger. À ce moment, on entendait à peine parler de l'organisation. Maintenant, les boxeurs que l'organisation compte dans ses rangs sont sur toutes les lèvres, à commencer par Bermane Stiverne qui a remporté le titre de champion du monde des poids lourds WBC le week-end dernier, une première pour un Québécois.

« Je suis arrivé dans la vague au bon moment, pas trop tard ni trop tôt, soutient le boxeur de Saint-Hyacinthe. Avec Bermane dans un combat de championnat du monde et [Ghislain] Maduma qui deviendrait aspirant obligatoire à l'IBF [s'il remporte son prochain combat], je pense que je suis dans la bonne vague. Pour moi, ça fait une super visibilité parce qu'on parle d'Eye of the Tiger à RDS et à TVA Sports. »Au gala du 22 mai, présenté au Holiday Inn à Pointe-Claire, Schiller Hyppolite assurera la finale. On pourra également y voir en action Francy Ntetu et Jo Jo Dan qui ont été ajoutés à la carte dernièrement.

image