David Laliberté savoure une première coupe en carrière | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
David Laliberté savoure une première coupe en carrière
22 mai 2014

David Laliberté savoure une première coupe en carrière

Il y avait longtemps qu'on n'avait pas parlé du Liboirois David Laliberté, ce joueur de hockey qui a disputé 11 parties avec les Flyers de Philadelphie durant la saison 2009-10. L'attaquant de 28 ans a évolué au cours de la dernière saison dans la Ligue d'Autriche où il a pu savourer une première coupe en carrière.

Avec le HC Bolzano, une équipe d'Italie à laquelle Laliberté s'est joint en fin de saison, il a remporté le championnat de la Ligue d'Autriche en avril. « C'est l'un des plus beaux moments de ma carrière », lance le hockeyeur, la voix remplie de fierté.

« C'était incroyable le nombre de fans qu'il y avait pour nous supporter durant les séries. Il y avait environ 7 500 personnes pour la finale et les partisans là-bas chantent durant toute la partie (un peu comme au soccer). Ça donnait une ambiance incroyable! »Il s'agissait d'un second passage pour Laliberté en Europe, lui qui avait joué en Allemagne durant la saison 2011-12. Il s'était alors blessé au genou à la fin de la saison, une déchirure du ligament croisé antérieur qui l'avait mis sur la touche pendant près de 8 mois.Il avait fait un retour progressif dans la East Coast Hockey League (ECHL) et dans la Ligue américaine de hockey (AHL), avec les Phantoms d'Adirondack, l'an dernier, disputant une trentaine de rencontres.« Je souhaitais retourner jouer en Allemagne cette saison. L'été dernier, j'avais reçu des offres d'équipes européennes, mais pas en Allemagne. » À l'automne, toujours aucune équipe allemande ne l'avait signé.« En janvier, j'ai eu une opportunité dans la deuxième Ligue d'Autriche et j'ai finalement signé avec Bolzano pour le reste de la saison. » Il ne restait que quatre parties à la saison régulière au moment de sa signature officielle avec l'équipe, qui compte notamment dans ses rangs l'ancien espoir des Remparts de Québec Angelo Esposito. « L'organisation ne s'attendait pas à grand-chose, avoue le Liboirois. Les quatre premières parties, je n'ai pas trop joué, mais l'entraîneur m'a fait jouer plus en séries. Durant la finale, j'ai marqué trois buts dans la première partie, en plus d'obtenir une passe sur le but gagnant! »Son sort pour la prochaine saison demeure toujours inconnu, mais David Laliberté se permet de regarder les autres options qui pourraient s'offrir à lui en Europe, soit en Allemagne, en Finlande ou encore en Suède notamment. « Mon premier choix est de jouer en Allemagne, mais si Bolzano me fait une offre intéressante, je vais la prendre en considération. Si je retourne avec l'équipe l'an prochain, ce sera excitant puisqu'elle est qualifiée pour la Ligue des champions. »Et pourquoi cet intérêt si marqué pour l'Europe? « J'aime la qualité de vie là-bas. Ce sont des saisons d'une cinquantaine de parties de bon calibre et ça me permet de visiter en même temps. »Il ne met pas pour autant une croix définitive sur le hockey nord-américain. « C'est sûr que si j'ai une bonne opportunité dans la AHL, je vais y aller. Mais mon but est de jouer beaucoup, d'avoir du temps de glace. Ce que j'ai trouvé difficile lors de mon dernier passage avec les Phantoms, c'est qu'il y a beaucoup de jeunes. Je suis maintenant considéré comme un vétéran dans cette ligue. Pour avoir du temps de glace dans la Ligue américaine, il faut faire partie des plans de l'équipe de la Ligue nationale. »David Laliberté a disputé cinq saisons dans la AHL et joué pour trois équipes différentes. Il a connu ses meilleures saisons en 2008-09 et 2009-10, récoltant 94 points, dont 46 buts, en 136 joutes. En 11 parties dans la LNH avec les Flyers en 2009-10, dont une en séries éliminatoires, l'attaquant a inscrit deux buts et une passe. Philadelphie l'avait sélectionné en 4 e ronde du repêchage en 2004, au 124 e rang.

image