Saint-Hyacinthe Élite récompense la crème de la crème maskoutaine | Le Courrier
Actualités
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageActualitésimageimage
Saint-Hyacinthe Élite récompense la crème de la crème maskoutaine
5 juin 2014

Saint-Hyacinthe Élite récompense la crème de la crème maskoutaine

Tali Darsigny, Andréanne Messier, Antoine Latulippe, Jérôme Desrosiers et Valérie Tanguay, entourés des conférenciers Julie Desrosiers et Philippe Beaudry. À gauche, Isabelle Leduc, représentante des Caisses Desjardins.
Pour une 27 e année, Saint-Hyacinthe Élite a remis des bourses aux athlétes les plus en vue de la région maskoutaine lors d'un gala le 27 mai, les récompensant pour leurs belles prestations réalisées tout au long de la dernière année.

Près d'une soixantaine de sportifs ont reçu une bourse de la part de l'organisme. Antoine Latulippe (gymnastique / trampoline), Andréanne Messier (haltérophilie), Tali Darsigny (haltérophilie), Jérôme Desrosiers (basketball), Valérie Tanguay (golf) et Philippe Desrosiers (hockey) ont chacun reçu une bonification de bourse en remportant la catégorie dans laquelle ils étaient inscrits.

De par leur rayonnement sur la scène nationale et internationale, Philippe Desrosiers, qui avait remporté la médaille d'or au championnat mondial de hockey sur glace des moins de 18 ans en 2013, et Valérie Tanguay, double médaillée d'argent aux Jeux du Canada en 2013, ont été couronnés dans la catégorie Or.La notoriété de Tali Darsigny et de Jérôme Desrosiers sur la scène canadienne malgré leur jeune âge - la première étant championne canadienne junior, le second s'alignant avec l'équipe canadienne U17 de basketball - leur a assuré les honneurs de la catégorie Argent.Finalement, la constance des performances d'Antoine Latulippe et Andréanne Messier dans les compétitions provinciales leur a permis d'être couronnés du côté de la catégorie Bronze.Les 57 récipiendaires d'une bourse évoluent dans plus d'une vingtaine de disciplines différentes.

Deux conférences

Deux conférenciers se sont également adressés aux athlètes réunis au Complexe aquatique Desjardins à l'occasion de cette cérémonie, l'officielle internationale en gymnastique Julie Desrosiers et l'olympien Philippe Beaudry, athlète pratiquant l'escrime.

Julie Desrosiers a ainsi sensibilisé les athlètes au travail des officiels en partageant sa passion pour son sport, le tumbling, et son point de vue de cette tâche qui mène parfois à des confrontations non souhaitées avec les athlètes ou les entraîneurs. Elle a même proposé aux athlètes et entraîneurs des différents sports de suivre des formations d'officiel, si la possibilité se présente dans leur sport respectif, afin de mieux comprendre la discipline qu'ils pratiquent.De son côté, Philippe Beaudry a parlé de persévérance aux récipiendaires. Celui qui a participé aux Jeux olympiques de Pékin et de Londres a raconté son parcours, ses embûches, mais également la façon dont il a su faire face à l'adversité tout au long de ces années. Fraîchement revenu du Championnat canadien senior d'escrime, qu'il a remporté pour une 7 e fois en carrière, le Sherbrookois de 27 ans a su inspirer grandement toutes les personnes réunies à la cérémonie par son discours animé et sincère.

image