Les Lauréats dans les rangs collégiaux en 2016? | Le Courrier
Sports
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageSportsimageActualitésimage
Les Lauréats dans les rangs collégiaux en 2016?
1 janvier 2015

Hockey
Les Lauréats dans les rangs collégiaux en 2016?

Le Cégep de Saint-Hyacinthe a déposé une demande auprès du RSEQ afin d’intégrer la ligue collégiale de hockey. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©
L’équipe de hockey des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe pourrait rejoindre la ligue collégiale du RSEQ dès la saison 2016-17, a appris LE COURRIER.

Un dossier de candidature a été présenté par le Cégep aux représentants du RSEQ au début décembre afin que la formation intègre sa ligue à l’automne 2016. Une décision devrait être rendue au début 2015.

Saint-Hyacinthe n’est pas la seule équipe de la Ligue de hockey junior du Québec (LHJQ) à en avoir fait la demande. Les Cougars de Sherbrooke, qui présentent une structure similaire à celle des Lauréats en étant liés au Collège Champlain de Lennoxville, ont aussi déposé leur candidature, a confirmé le RSEQ.

« Leurs demandes étaient recevables dans la mesure où il est possible de hausser le nombre d’équipes dans la ligue collégiale », a affirmé Benoit Carrière, directeur des programmes collégiaux au sein du Réseau du sport étudiant du Québec.

Présentement, dix équipes forment la ligue collégiale de hockey masculin. Les collèges Dawson, Champlain St. Lawrence, Lionel-Groulx, Laflèche et d’Alma, de même que les cégeps André-Laurendeau, de Sorel-Tracy, de Saint-Laurent, de Sainte-Foy et de Thetford ont chacun leur formation.

Le Cégep retente sa chance

Le Cégep de Saint-Hyacinthe avait déposé en 2010 une demande similaire afin d’intégrer la ligue collégiale du RSEQ (à l’époque la Fédération québécoise du sport étudiant). Sa demande avait d’abord été acceptée, avant d’être vivement contestée par le Cégep de Sorel-Tracy. Ce dernier stipulait que la ligue ne respectait pas un moratoire de cinq ans sans expansion prévu aux débuts du circuit, en 2008, en plus de menacer son bassin de joueurs, compte tenu de la proximité géographique des deux équipes.

En appel de la décision, la FQSE avait donné le feu vert au Cégep de Saint-Hyacinthe. La décision a toutefois été renversée devant un comité d’instance finale.

Quelques mois plus tard, le Cégep annonçait qu’il allait joindre les rangs de la Ligue de hockey junior AAA du Québec (maintenant LHJQ) à titre d’équipe d’expansion dès la saison 2012-13.

Le programme des Lauréats est toutefois particulier au sein de cette ligue. Tous les joueurs s’aglinant avec l’équipe doivent être inscrits au Cégep de Saint-Hyacinthe, une réalité que seuls les Cougars de Sherbrooke partagent au sein de la LHJQ. Les membres de cette équipe doivent fréquenter le Collège Champlain de Lennoxville. Ailleurs, les joueurs ne sont pas obligés d’être inscrits au cégep pour porter les couleurs de leur formation.

Selon Véronique Blain, directrice des communications au Cégep de Saint-Hyacinthe, on parlerait « d’économies substantielles » si les Lauréats étaient appelés à joindre les rangs du circuit collégial.

Elle avance qu’il en coûte entre 30 000 $ et 35 000 $ simplement pour inscrire l’équipe pour une saison dans la LHJQ, tandis que du côté du RSEQ, on parlerait plutôt d’une somme de 15 000 $. Ce montant ne tient toutefois pas compte des frais d’opération de l’équipe. Le Cégep n’était pas en mesure d’offrir dans l’immédiat un comparatif à ce niveau entre les deux ligues.

image