« Une position à laquelle on ne s’attendait pas » | Le Courrier
Sports
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageSportsimageActualitésimage
« Une position à laquelle on ne s’attendait pas »
8 janvier 2015

Saint-Hyacinthe pointe au 11e rang de la LHJQ
« Une position à laquelle on ne s’attendait pas »

Le début de saison des Lauréats nelaissait pas présager que les Maskoutains se retrouveraient au 11e rang du classement de la LHJQ à la pause des Fêtes. Détenteur d’une fiche frôlant les .500 avant le mois de décembre, les Lauréats ont depuis dégringolé au classement et montrent maintenant une fiche de 14 victoires et 20 défaites avec 18 rencontres au calendrier avant la fin de la saison régulière.

- Patrick Arcand, dg des Lauréats

Le directeur général Patrick Arcand est le premier surpris de ce positionnement au classement. « C’est une position à laquelle on ne s’attendait pas du tout. On s’attendait plutôt à être dans le top 8 aux Fêtes », laisse-t-il tomber.

La formation maskoutaine a subi cinq défaites lors de ses six sorties en décembre. À la fin du mois, l’entraîneur-chef Stéphane Donais a démissionné de son poste.

Son successeur pourrait être nommé d’ici la fin de semaine, selon le dg, qui aimerait bien en faire l’annonce avant la fin de la période des transactions dans la LHJQ, soit samedi. Les personnes intéressées par le poste avaient jusqu’à midi hier pour déposer leur candidature.

Transactions avec Granby

Les Lauréats de Saint-Hyacinthe ont fait l’acquisition de William Talbot, un attaquant de 17 ans, dans un échange conclu dimanche avec l’Inouk de Granby. La formation granbyenne a de son côté obtenu les droits du défenseur Maxime Chevalier, qui s’aligne présentement avec les Voltigeurs de Drummondville dans la LHJMQ, et les services de l’attaquant Anthoni Nadeau.

Talbot, natif de Rougemont, a inscrit trois buts et récolté trois aides en 28 rencontres avec l’Inouk. « C’est un joueur qui peut amener une belle prestance à l’équipe », croit Patrick Arcand, qui complimente également les qualités de patineur du nouveau venu.

Le gardien Alex Fournier a été cédé à l’Inouk dans une autre transaction. Saint-Hyacinthe a obtenu en retour un choix conditionnel de 7e ou de 15e ronde au prochain repêchage.

D’autres transactions pourraient survenir au cours des prochains jours, alors que les Lauréats aimeraient « ajouter un peu de punch à l’attaque », comme le dit le dg. Il ne faut toutefois pas s’attendre à autant de mouvement que l’an dernier, alors que seulement 11 des 24 joueurs ayant entamé l’année à Saint-Hyacinthe avaient terminé la saison dans ce même uniforme.

« Je ne viderai pas le club pour aller chercher un gros joueur », avertit M. Arcand, ajoutant que des pourparlers sont toujours en cours avec différentes formations. Avec la fin de la période des transactions dans la LHJMQ le 6 janvier, il pourrait également y avoir une incidence sur les possibilités qui s’offriront à lui au cours des prochains jours, estime-t-il.

Les Lauréats seront en action vendredi soir à Kahnawake pour y affronter les Condors. Il s’agira d’une première rencontre depuis le 21 décembre pour les deux clubs. Les Cougars de Sherbrooke accueilleront à leur tour les Maskoutains, dimanche, dans une rencontre en fin d’après-midi.

image