Trois équipes maskoutaines en demi-finales du simple lettre | Le Courrier
Sports
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageSportsimageActualitésimage
Trois équipes maskoutaines en demi-finales du simple lettre
8 janvier 2015

Tournoi pee-wee de Saint-Hyacinthe
Trois équipes maskoutaines en demi-finales du simple lettre

Plus de 120 parties ont déjà été disputées dans le cadre du Tournoi pee-wee de Saint-Hyacinthe. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©
Malgré les conditions météorologiques difficiles, le Tournoi national de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe a lancé sa 42e édition sans anicroche au cours de la fin de semaine. Déjà plus de 120 joutes ont été disputées en cinq jours.

Le destin des différentes équipes des classes simple lettre se dessine et trois formations maskoutaines peuvent toujours aspirer aux grands honneurs. Les Riverains (classe A), les Gaulois (classe B) et les Maskas (classe C) ont accédé, lundi, à la ronde demi-finale de leur catégorie respective.

Les Riverains ont bloqué la route à une autre équipe maskoutaine en quarts de finale de la classe A, battant les Gaulois 2 à 1. Les Maskas ont également vu leur route s’arrêter en quarts, défaits 3 à 2 par le Banque Scotia de Drummondville.

Un autre choc tout maskoutain a animé les quarts de finale de la classe B. Cette fois, les Gaulois ont eu le meilleur sur les Maskas, 4 à 3, pour accéder aux demi-finales.

Nos équipes maskoutaines connaissent également un bon début de tournoi dans les catégories élites, alors que les Gaulois d’Antoine-Girouard sont invaincus en deux sorties, tant en classe AAA qu’en classe AA. Les Mousquetaires de Saint-Hyacinthe BB et CC présentent de leur côté un dossier d’une victoire et une défaite.

« On a craint un gros problème »

Les caprices de Dame Nature ont fait craindre le pire aux organisateurs du tournoi, dimanche, alors que des précipitations de pluie verglaçante ont affecté une bonne partie du Québec, rendant les déplacements plus périlleux.

« Dans la nuit de samedi à dimanche, on a craint un gros problème à cause de la température. Avec plus de 40 parties à l’horaire dimanche, s’il avait fallu qu’on en reporte, on aurait eu de gros problèmes au niveau de l’horaire », a soutenu Lucien Beauregard, président du tournoi.

En communication constante avec le ministère des Transports du Québec tôt dimanche matin, l’organisation a décidé de garder l’horaire de la journée intact. « On a eu seulement une quinzaine de minutes de retard au fil de la journée », a-t-il poursuivi, s’estimant très satisfait compte tenu des conditions.

L’organisation a aussi craint le pire lorsqu’un compresseur a fait défaut du côté du complexe Isatis, provoquant un problème au niveau de la congélation de la surface. Heureusement, la situation a été prise en charge rapidement selon M. Beauregard, permettant de poursuivre les activités normalement.

Le Tournoi pee-wee de Saint-Hyacinthe se poursuit jusqu’à dimanche. Toutes les demi-finales seront présentées samedi au Stade L.-P.-Gaucher et au complexe Isatis Sport, tandis que les finales seront tenues dimanche au Stade L.-P.-Gaucher. L’accès sera gratuit dès midi dimanche pour les finales des classes élites. L’horaire complet des parties est disponible sur le site web du tournoi www.tpwsh.qc.ca.

image