Si près du but! | Le Courrier
Sports
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageSportsimageActualitésimage
Si près du but!
15 janvier 2015

Les Gaulois d’Antoine-Girouard pee-wee AA s’inclinent en finale
Si près du but!

Les Gaulois d’Antoine-Girouard pee-wee AA sont les seuls représentants maskoutains à avoir atteint une finale au 42e Tournoi pee-wee de Saint-Hyacinthe.Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©
L’animateur de TVA Sports Dave Morissette a participé à l’activité de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe en venant encourager les Gaulois d’Antoine-Girouard AA avec les élèves des écoles Sacré-Coeur et Fadette vendredi après-midi. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©
Si plusieurs équipes maskoutaines ont atteint les demi-finales du Tournoi ­pee-wee de Saint-Hyacinthe, une seule a atteint la grande finale de sa ­catégorie. Les Gaulois d'Antoine-­Girouard ont lutté pour la bannière de champions dans la classe AA dimanche après-midi, mais le TGV Desjardins de Mont-Joli est venu gâcher la fête en l'emportant 6 à 3.

Les Gaulois ont pourtant pris le tempo en début de partie. Gabriel Beauregard a complété un beau jeu de passe devant le filet du TGV pour ouvrir la marque. La ­réplique de Mont-Joli est venue cinq ­minutes plus tard, mais Antoine-­Girouard a repris les devants avant la fin de la première période. Justin Messier, bien posté devant le filet, a profité d'un retour de lancer et n'a eu qu'à pousser le disque dans la lucarne.

Les choses se sont corsées en deuxième période lorsque le TGV Desjardins y est allé d'une poussée de trois buts ­consécutifs, dont deux ont été inscrits dans les 16 dernières secondes du second tiers. Les visiteurs prenaient l'avance pour la première fois dans le match, ­menant 4 à 2 à l'entracte.

Les Gaulois n’ont plus été dans le coup par la suite. Guillaume Steben a complété la marque pour les Maskoutains alors que le pointage était de 6 à 2 en faveur de la formation de Mont-Joli.

Une tradition qui porte ses fruits

Pour une deuxième édition consécutive, des élèves de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, provenant surtout de l'école primaire Bois-Joli-Sacré-Coeur, ont profité d’une petite période de congé pour aller encourager une équipe de Saint-Hyacinthe participant au tournoi.

L’an dernier, les élèves étaient venus encourager leurs camarades portant les couleurs des Gaulois d’Antoine-Girouard ­pee-wee AAA. L’équipe avait par la suite ­accédé à la finale, en plus d’être les seuls ­représentants maskoutains toutes classes confondues à accéder au match ultime. Cette année, c’est plutôt l’équipe AA qu’ils ont choisi d’encourager. Et, drôle de ­coïncidence, les Gaulois ­d’Antoine-Girouard de la classe AA ont été les seuls à se qualifier pour la ronde finale, nous a fait remarquer Simon ­Desautels, qui a lancé l'initiative.

Trêve de superstitions, cette initiative est en voie de devenir une nouvelle ­tradition du Tournoi de hockey pee-wee de Saint-­Hyacinthe. « Ça crée toute une ambiance dans l'aréna. Ça permet aux joueurs de pouvoir jouer devant leurs amis d'école », lance le président du ­tournoi Lucien Beauregard.

Entre 700 et 800 élèves des écoles ­Sacré-Coeur (primaire) et Fadette ­(secondaire) ont assisté vendredi dernier à la ­rencontre opposant les Gaulois ­d'Antoine-Girouard aux Olympiques de l'Outaouais dans la classe AA.

Autres résultats

Outre les Gaulois AA, pas moins de cinq équipes de Saint-Hyacinthe ont atteint la demi-finale de leur classe respective. ­Aucune autre n'a toutefois été en ­mesure d'accéder à la grande finale.

Les Gaulois pee-wee AAA, après avoir montré un dossier de trois victoires et une défaite en ronde préliminaire, ont été éliminés par les Harfangs du ­Triolet 6 à 3, les privant d'une ­deuxième finale ­consécutive au tournoi maskoutain.

Les Mousquetaires de Saint-­Hyacinthe CC ont aussi fait leur ­chemin jusqu'en demi-finale en ­signant quatre victoires en cinq ­rencontres, mais leur quête au titre a été arrêtée par les Mariniers de Sorel-­Tracy lors du sixième duel, qui s'est soldé par une défaite de 5 à 1.

Dans les classes simple lettre, les ­Riverains ont été défaits par les Ducs de Châteauguay 4 à 2 en demi-finale de la classe A, pendant que les Gaulois s'avouaient vaincus face aux éventuels champions de la classe B, les Aigles 1 de Saint-Jean-sur-Richelieu. Les ­Maskas de la classe C ont aussi vu leur route s'arrêter avant la ronde finale lorsque les Faucons de Beauport les ont blanchis 2 à 0.

image