Tali et Gabriel à la conquête du monde | Le Courrier
Sports
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageSportsimageActualitésimage
Tali et Gabriel à la conquête du monde
22 janvier 2015

Haltérophilie
Tali et Gabriel à la conquête du monde

Tali Darsigny a égalé le record canadien chez les juniors pour le meilleur levé à l’arraché chez les 58 kg. Photo Courtoisie
L’équipe féminine québécoise, composée uniquement de membres de la Machine Rouge, a remporté le championnat par équipe. Photo Courtoisie
Pour la première fois depuis Annie Moniqui en 2010, des athlètes du club d’haltérophilie La Machine Rouge pourraient participer au Championnat du monde junior. Tali Darsigny, de Saint-Hyacinthe, et Gabriel Dagenais, de Boucherville, ont réalisé les standards requis pour cette épreuve dans le cadre du Championnat canadien junior, tenu samedi dernier, à Winnipeg.

Leur participation est pratiquement assurée, mais n’est toujours pas confirmée puisqu’une dernière compétition, la Classique haltérophilie québécoise en mars, permettra aux haltérophiles de la province de réaliser les standards requis. Seulement deux athlètes par catégorie de poids sont admissibles pour chaque pays.

Tali Darsigny, âgée de 16 ans seulement, a remporté le titre de meilleure leveuse toutes catégories confondues au Championnat canadien junior pour une deuxième année consécutive, après qu’elle soit montée sur la plus haute marche du podium chez les 58 kg. Elle a aussi égalé la marque canadienne du meilleur levé à l’arraché dans cette catégorie en réussissant un essai à 84 kg, en plus d’atteindre son meilleur total en carrière, avec 183 kg. Il s’agit de son quatrième titre canadien chez les juniors, un troisième consécutif.

« Sur le coup, je n’ai pas vraiment pensé que j’avais réalisé les standards, a soutenu l’athlète maskoutaine en début de semaine. J’étais juste contente de gagner ma catégorie de poids parce que je voulais qu’on garde le titre par équipe. C’est après coup que je me suis mise à calculer mon marqueur (pour réaliser les standards, les athlètes doivent dépasser 80 % du marqueur international junior) et j’ai réalisé que je suis en très bonne position pour le Championnat du monde junior avec un marqueur de 90 %. »

De son côté, Gabriel Dagenais, 17 ans, a triomphé chez les 94 kg, lui aussi améliorant ses marques personnelles. Il a augmenté de près de 9 kg ses meilleurs résultats, tant à l’arraché (131 kg) qu’à l’épaulé-jeté (171 kg), pour présenter un cumulatif de 302 kg. Ce résultat lui a permis d’atteindre un marqueur de 85 %.

« Ça a tellement bien été. Ça faisait longtemps que je n’avais pas fait un 6/6. J’étais très bien préparé. Depuis que je suis arrivé au club en septembre, c’était mon objectif de me qualifier pour le Championnat du monde junior », a commenté Gabriel mardi.

Trois autres champions signés Machine Rouge

La Machine Rouge était le club le mieux représenté au pays lors de cette compétition, avec six représentants, soit Gabriel Dagenais, Kevin Rivard, Caroline Lamarche McClure, Cynthia Barrette, Tali Darsigny et Magalie Roux. L’équipe féminine québécoise A, qui a remporté le titre par équipe, était d’ailleurs composée uniquement de représentantes du club maskoutain.

Kevin Rivard (56 kg), Caroline Lamarche McClure (63 kg) et Magalie Roux (69 kg) ont chacun remporté la médaille d’or dans leur catégorie respective. Magalie était la plus jeune membre de l’équipe du Québec, âgée de 15 ans, tandis que Caroline, à 20 ans, en était à sa dernière année d’éligibilité au championnat junior.

Cynthia Barrette a dû se contenter de la médaille de bronze chez les 53 kg en réussissant seulement deux de ses six essais. L’an dernier, elle avait triomphé dans cette même catégorie, mettant la main sur un deuxième titre canadien chez les juniors.

image