Quand rien ne va... | Le Courrier
Sports
Le doyen des journaux français d'Amérique
Saint-Hyacinthe
AccueilimageSportsimageActualitésimage
Quand rien ne va...
29 janvier 2015

Quand rien ne va...

Malgré une avance de deux buts avec cinq minutes à faire au match contre l’Arctic de Saint-­Léonard, les Lauréats n’ont pas été en mesure de mettre fin à leur séquence de défaites. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©
Tout semblait dans la poche pour que les Lauréats de Saint-Hyacinthe, après dix ­revers consécutifs, mettent un terme à leur séquence de défaites ­dimanche face à l’Arctic de Saint-­Léonard au Stade L.-P.-Gaucher. Mais même s’ils menaient 5 à 3 avec cinq ­minutes à faire dans le match, les ­Maskoutains ont dû se ­contenter d’un seul point puisqu’ils se sont inclinés 6 à 5 en fusillade.

Dino Landucci, quatrième joueur à s’élancer en fusillade pour l’Arctic, a ­donné la victoire aux siens en déjouant le gardien Jean-­Philippe Dupaul. Il s’agit d’une 12e défaite consécutive pour la ­formation maskoutaine. Sa dernière ­victoire remonte au 7 décembre, contre ces mêmes joueurs de Saint-Léonard.

Benjamin Brault, Jacob Jacques, ­Jonathan Goulet, Raphaël Patry et ­Philippe Lévesque ont marqué dans la défaite.

Le point récolté par Saint-Hyacinthe lui permet toutefois de s’accrocher au 12e rang, avec 29 points, devant Saint-­Léonard et Valleyfield qui suivent avec 28 points. L’Arctic a toutefois un match en main et les Braves en ont quatre.

Les puissances de la division

Au cours de la fin de semaine, les ­Lauréats ont goûté à la médecine des deux ­puissances de la division David Perron, les Cougars de Sherbrooke et le Titan de Princeville.

Pour une deuxième semaine consécutive, Saint-Hyacinthe s’est incliné face au Titan, qui a d’ailleurs remporté les six duels entre les deux formations cette ­saison. Cette fois, le Titan l’a ­emporté 5 à 3 vendredi soir à Princeville.

Pier-Alexandre Trudeau, Philippe ­Lévesque et Félix Jarry ont marqué dans une cause perdante. Vincent ­Gervais a été chassé du filet ­maskoutain en début de deuxième ­période, après le quatrième ­filet du ­Titan.

Le scénario n’a guerre été plus ­réjouissant à Sherbrooke contre les ­Cougars ­samedi soir, alors que les ­Lauréats ont été blanchis 7 à 0. ­Michaël Rhéaume a ­terminé la soirée avec un tour du chapeau et cinq points.

Pour une deuxième fin de semaine, Saint-Hyacinthe a été privé des services de son capitaine, le défenseur Joey ­Dubé, blessé. Un retour est prévu pour la ­prochaine semaine ­d’activités.

Les Lauréats et le Mustang de Vaudreuil-Dorion se disputeront une ­série aller-retour, débutant vendredi soir à Vaudreuil-Dorion et se ­poursuivant ­samedi à 16 h au Stade L.-P.-Gaucher.

image