19 octobre 2017
District Cascades
Sylvie Adam : « On ne peut pas opter pour le statu quo »
Par: Olivier Dénommée
Sylvie Adam, conseillère sortante, district Cascades (centre-ville).  Photo François Larivière | Le Courrier ©

Sylvie Adam, conseillère sortante, district Cascades (centre-ville). Photo François Larivière | Le Courrier ©

Représentante du centre-ville au conseil municipal depuis bientôt 21 ans, Sylvie Adam dresse un bilan plutôt positif du dernier mandat, vantant les investissements au marché public et les autres projets à venir, dont celui de la promenade Gérard-Côté. Pour elle, la principale ombre au tableau est la gestion par le conseil du projet de Réseau Sélection.

« Je suis en accord avec un projet comme celui-là. On ne se le cachera pas, on ne peut pas opter pour le statu quo au centre-ville. Mais il y a des limites un moment donné », tranche la conseillère sortante, qui estime que la population n’a pas été assez consultée pour rendre le projet acceptable. Outre le manque de consultation, Mme Adam redoute la présence d’une tour de 15 étages en face de la rivière. Selon elle, tant que Réseau Sélection ne réduit pas ses idées de grandeur, elle ne pourra pas voter en faveur du projet, aussi rentable soit-il pour le centre-ville.
Priorités
Mme Adam est optimiste face à l’avenir du centre-ville et croit qu’il suffit qu’un ou deux promoteurs lancent des projets d’envergure pour créer l’effet d’entraînement nécessaire à la revitalisation du secteur. Elle souhaite, pour son sixième mandat, se consacrer à la promenade Gérard-Côté, aux logements à prix modiques qui doivent être construits, et à la requalification de certains bâtiments, tout particulièrement sur la rue des Cascades. Quant à la perte de certaines entreprises du centre-ville au profit du secteur nord de la ville, Sylvie Adam insiste sur l’importance de trouver de nouveaux professionnels qui travailleront au centre-ville. « Il reste du chemin à faire, mais la problématique des stationnements est en voie d’être réglée », mentionne-t-elle, espérant attirer de nouvelles entreprises dans ce secteur « près de tout ».

image