23 février 2012
Tel-Aide Saint-Hyacinthe raccroche
Par: Le Courrier

À l’aube des années 80, le Centre de Bénévolat de Saint-Hyacinthe mettait sur pied le premier service d’écoute téléphonique sur notre territoire.

Depuis, au fil des années, de nombreux organismes ont vu le jour et offrent des services d’écoute et d’intervention pour de multiples problématiques souvent plus spécifiques : les abus sexuels, la détresse des jeunes et des aînés, la prévention du suicide, la violence conjugale, etc.

Avec l’émergence de ces ressources, la population peut donc maintenant bénéficier d’une panoplie de lignes d’écoute accessibles tant au niveau local que provincial.À la suite d’une étude de plusieurs facteurs, le conseil d’administration du Centre de Bénévolat de Saint-Hyacinthe a choisi de mettre fin à son service d’écoute Tel-Aide Saint-Hyacinthe à compter du 29 février à 22 h 30. Les personnes dans le besoin pourront alors s’adresser aux autres ressources accessibles sur le territoire ou encore, composer le 811 (service gouvernemental ouvert 24 heures / 7 jours).Le Centre de Bénévolat tient d’abord à remercier sincèrement tous les bénévoles qui, au cours des 31 dernières années, ont prêté l’oreille et ouvert leur coeur à l’écoute de l’autre; et tout cela discrètement, dans l’anonymat.Vive reconnaissance et merci à ces nombreux bénévoles-écoutants et à tous les collaborateurs qui ont rendu possible l’existence de ce service d’écoute. -30-

image