5 octobre 2017
École de théâtre
Un aperçu de la Prochaine saison 
Par: Olivier Dénommée
Olivier Dénommée | Le Courrier

Olivier Dénommée | Le Courrier

En même temps que la rentrée scolaire du 21 août au Cégep de Saint-Hyacinthe, le choix des trois pièces de théâtre et du thème du spectacle des scènes d’audition ont été présentés au public. Comme chaque année, les quatre spectacles font appel à différents metteurs en scène et à des œuvres éclectiques et complexes.

Benoit Vermeulen, Philippe Lambert, Isabelle Leblanc et Sébastien David sont les heureux élus de la saison de théâtre 2017-2018 du Cégep de Saint-Hyacinthe. Ils ont présenté, en quelques phrases, les pièces retenues et leur approche préconisée.
Croisades
Pièce de Michel Azama, Croisades parle de guerre, mais présente aussi une autre facette que Benoit Vermeulen espère exploiter. « Michel Azama écrit de façon riche en mélangeant le temps et l’espace. Il est question des horreurs et de la bestialité de la guerre, mais en même temps, la pièce contient une humanité profonde, beaucoup d’humour et de tendresse dans l’horreur. En tant qu’espèce, l’humanité est désespérante, mais l’individu porte en lui une force et une beauté incroyable », estime le metteur en scène, qui a déjà commencé à travailler avec les étudiants en vue de la présentation de la pièce du 19 au 26 octobre.

Le metteur en scène Philippe Lambert s’attaque pour la première fois à une œuvre de Serge Boucher, très connu pour ses scénarios télévisés comme Apparences, Aveux et Feux. Là semble mettre en scène l’auteur lui-même qui retourne au restaurant où il a grandi, pour découvrir que c’est maintenant une pharmacie. On voyage dans le temps entre 1998 et 1971. « Ce qui est fabuleux, c’est le travail de Serge Boucher autour de l’intime. Comme public, on se sent un peu voyeur et on voit la vie dans toute sa pétillance et sa dureté », explique Philippe Lambert. Les étudiants présenteront Là du 7 au 14 décembre.
Le chapitre mafieux
Pour une seconde année consécutive, on confie à Isabelle Leblanc la mission de prendre les scènes d’audition de ses étudiants pour en faire un spectacle. Après avoir exploité le thème de la résistance l’année précédente, elle souhaite faire une grande fête du théâtre. « Le thème vient d’un film de Woody Allen (Coups de feu sur Broadway) : on va être au cœur de la mafia, d’un univers plein de fumée », imagine-t-elle, avant même d’avoir vu les scènes sélectionnées. Le chapitre mafieux sera présenté du 15 au 22 mars 2018.
La nuit des rois
On opte pour une comédie de Shakespeare et pour un nouveau metteur en scène pour clore l’année 2017-2018. Sébastien David trouve particulièrement intéressants les thèmes abordés par La nuit des rois : amour, désir, rejet, sensualité, travestissement… « Ça se passe en Illyrie, un lieu qui n’existe pas! Cela nous donne donc une île à inventer », explique celui qui se décrit comme un « gars de son et de musicalité ». La saison de théâtre se termine avec les représentations du 10 au 17 mai 2018.
Les pièces sont toutes présentées à la salle Léo-Ringuet du Cégep de Saint-Hyacinthe, au coût de 10 $ par personne (5 $ par étudiant). Il est important de réserver son billet au 450 773-6800 ou au 514 875-4445, poste 2408. Grosse nouveauté cette année : une représentation s’ajoute à chaque spectacle (un second jeudi), augmentant à 7 le nombre de chances de voir les pièces présentées par les finissants. Pour tous les détails : ecoletheatre.cegepsth.qc.ca.

image