19 octobre 2017
Football juvénile D2
Un duel tout maskoutain pour la demi-finale
Par: Maxime Prévost Durand
Les joueurs des Patriotes célèbrent après un touché dans le match quart de finale qu’ils ont remporté 15 à 6. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les joueurs des Patriotes célèbrent après un touché dans le match quart de finale qu’ils ont remporté 15 à 6. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Une équipe de Saint-Hyacinthe est assurée d’accéder à la finale régionale du RSEQ Montérégie en classe juvénile D2. Le Drakkar de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme et les Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph croiseront le fer en demi-finale pour déterminer laquelle poursuivra sa route.

La rencontre sera disputée vendredi au Cégep de Saint-Hyacinthe à 19 h 30. Il s’agira seulement d’un deuxième duel entre les deux formations maskoutaines cette saison. Dans le premier face à face, les Patriotes avaient eu le meilleur 17 à 14, infligeant l’une des deux seules défaites du Drakkar cet automne. Ils remportaient du même coup la première édition de la Coupe de football de Saint-Hyacinthe.
Le Drakkar a bénéficié d’un laissez-passer direct pour la demi-finale puisqu’il a terminé 2e au classement général au terme de la saison. Les Patriotes sont quant à eux passés par la grande porte pour y accéder, alors qu’ils ont battu l’école des Pionniers de Trois-Rivières au compte de 15 à 6 en quart de finale vendredi dernier, à l’École secondaire Saint-Joseph.
« Si on perdait notre dernier match de la saison, on était éliminé, alors pour nous c’est comme si on est en séries depuis deux semaines déjà », a commenté l’entraîneur-chef des Patriotes juvénile, François Laperrière.
Son équipe vengeait une contre-performance de 22 à 0 survenue plus tôt en septembre contre les Trifluviens. Elle tirait pourtant de l’arrière 6 à 0 après un quart, mais un touché marqué à la suite d’un botté bloqué près de la zone des buts est venu donner des ailes aux Patriotes.
Avec une avance de 7-6 au retour de la mi-temps, les Maskoutains ont ajouté un autre majeur en milieu de 3e quart, puis ont éteint une menace de leurs adversaires grâce à une interception quelques minutes plus tard. Le jeu au sol des Patriotes leur a permis de contrôler le temps de possession en deuxième demie, filant jusqu’à la victoire.
L’autre demi-finale de la classe juvénile D2 opposera la surprenante école J.-H.-Leclerc de Granby, tombeuse de l’École de la Magdeleine, à la seule équipe invaincue, l’école Fernand-Lefebvre de Sorel-Tracy.

image