22 février 2018
Une Maskoutaine nommée commissaire à l’information du Canada
Par: Martin Bourassa
Caroline Maynard deviendra la prochaine commissaire à l’information du Canada.  Gouvernement du Canada

Caroline Maynard deviendra la prochaine commissaire à l’information du Canada. Gouvernement du Canada

Native de Saint-Hyacinthe, Caroline Maynard deviendra bientôt commissaire à l’information du Canada. C’est le premier ministre Justin Trudeau qui en a fait l’annonce officielle la semaine dernière à Ottawa.

Avocate de formation et œuvrant au sein de la fonction publique fédérale depuis 20 ans, Me Maynard sert à titre de présidente et chef de la direction par intérim du Comité externe d’examen des griefs militaires depuis janvier 2017.
Auparavant, elle a agi comme directrice générale des Opérations et avocate générale au sein du Comité pendant 11 ans. De 2001 à 2006, elle était conseillère juridique au Cabinet du juge-avocat général du ministère de la Défense nationale.
De 1998 à 2001, elle a occupé le poste de conseillère juridique au sein du Comité externe d’examen de la Gendarmerie royale du Canada. Auparavant, elle a travaillé à l’Agence du revenu du Canada et en pratique privée.
Mme Maynard amorcera son prochain mandat dès que sa nomination aura été approuvée par la Chambre des communes et le Sénat. Elle succèdera à Suzanne Legault, en poste depuis le 30 juin 2010. Le Commissariat à l’information du Canada a été fondé en 1983 aux termes de la Loi sur l’accès à l’information, loi canadienne en matière d’accès à l’information, pour aider les particuliers et les organismes qui croient que des institutions fédérales n’ont pas respecté leurs droits selon la Loi. Ce faisant, le Commissariat doit également s’assurer que les droits des organisations gouvernementales et de tout autre tiers concerné sont respectés.
La commissaire à l’information est nommée par le Parlement et relève directement de celui-ci. Son rôle est de surveiller de façon indépendante les pratiques d’accès à l’information du gouvernement fédéral. Elle encourage et aide les institutions fédérales à adopter des méthodes d’échange d’information qui respectent les objectifs de la Loi et elle préconise un accès accru à l’information au Canada. « Grâce à sa vaste expérience juridique et à son expérience de leadership, Caroline Maynard serait une excellente commissaire à l’information. Elle comprend profondément l’importance d’assurer que le gouvernement soit ouvert et transparent, et je suis convaincu qu’elle fera un travail remarquable pour que le Commissariat à l’information s’acquitte de son mandat », a commenté le premier ministre au moment d’annoncer cette nomination le 14 février.
Fille de Michel Maynard et Francine Plamondon, la nouvelle commissaire a vu le jour à Saint-Hyacinthe et a grandi dans le quartier La Providence. Après ses études à la Polyvalente Hyacinthe-Delorme et au Cégep de Saint-Hyacinthe, elle a complété avec succès un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke.
Mme Maynard est âgée de 47 ans et réside à Ottawa.

image