3 janvier 2019
Une nouvelle reconnaissance pour les Sœurs de la Charité
Par: Le Courrier

C’est avec un large sourire que les Sœurs de la Charité ont inauguré le nouveau panneau patrimonial situé tout près de l’Hôtel-Dieu en compagnie de Stéphane Gagnon, président de la Fondation Aline-Letendre, et du maire Claude Corbeil. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La Ville de Saint-Hyacinthe est heureuse d’ajouter un nouveau panneau à son circuit patrimonial afin de reconnaître l’implication des Sœurs de la Charité dans la communauté maskoutaine.

Il y a quelques années, la Ville a mis en place quatre circuits patrimoniaux qui permettent aux citoyens et visiteurs de découvrir l’histoire maskoutaine à pied au centre-ville en consultant 34 panneaux. Dans le cadre du 175e anniversaire de la communauté religieuse, la Fondation Aline-Letendre avait approché la Ville pour faire produire un nouveau panneau afin de rendre hommage aux Sœurs de la Charité.

Ce nouveau panneau est maintenant intégré au circuit A qui met de l’avant les grandes institutions et entreprises qui ont fait l’histoire de Saint-Hyacinthe sur les plans culturel, religieux, politique et industriel.

« Sans aucun doute, les Sœurs de la Charité méritent cette reconnaissance. Elles ont grandement contribué à l’histoire maskoutaine par leur implication dans la communauté depuis 178 ans. Au cours de toutes ces années, elles ont dispensé les soins de santé à l’Hôtel-Dieu, réalisé de nombreuses visites à domicile, se sont dévouées comme sacristaines à la Cathédrale et à l’église Notre-Dame-du-Rosaire, ont enseigné aux académies Prince et Girouard en plus de servir comme cuisinières et ménagères à l’évêché. Elles ont également aménagé une ferme sur leur terrain de la Métairie à Saint- Joseph pour nourrir les résidents de l’Hôtel-Dieu avec les viandes, légumes, miel, petits fruits, lait et œufs qui y étaient produits », a indiqué le maire Claude Corbeil.

Dans le cadre de la politique citoyenne, la Ville avait l’objectif d’encourager la mise en valeur du patrimoine maskoutain et, plus précisément, de bonifier le circuit patrimonial. Elle est donc heureuse de poursuivre cette orientation avec ce nouvel ajout. Il est possible de découvrir l’histoire maskoutaine à pied ou bien sur le site Internet du patrimoine maskoutain au www.patrimoine.ville.st-hyacinthe.qc.ca.

image