7 septembre 2017
Une saison record pour la 18e édition de la Coopérative jeunesse de services
Par: Le Courrier
Le groupe de jeunes de la Coopérative jeunesse de services a terminé sa saison avec un record quant au nombre d’heures travaillées et aux revenus partagés entre eux.

Le groupe de jeunes de la Coopérative jeunesse de services a terminé sa saison avec un record quant au nombre d’heures travaillées et aux revenus partagés entre eux.

C’est le 16 août, lors d’une soirée de fermeture organisée par les jeunes membres eux-mêmes, que la Coopérative jeunesse de services (CJS) a clôturé ses activités pour cet été.

Avec plus de 14 contrats effectués, 875 heures de travaux et 10 273,57 $ amassés, les coopérants ont fracassé un record quant au nombre d’heures travaillées et aux revenus partagés entre eux cette année.
Pour une 18e année, la CJS a permis à 15 jeunes de 12 à 15 ans de créer leur entreprise de menus travaux, développant ainsi leur potentiel entrepreneurial et vivant du même coup une première expérience de travail. Espace carrière a mis sur pied et encadré le projet en bénéficiant des services de deux animatrices pour lesquelles les salaires étaient financés par le Fonds étudiants II de la FTQ et par Emplois d’été Canada.
Grâce à une quatrième année de collaboration avec la Ville de Saint-Hyacinthe et avec l’Imprimerie Dominion Printing avec La CJS, on se l’arrache!, le groupe a sillonné la ville afin d’enlever l’herbe à poux, espèce nuisible pour la santé. Ils ont sensibilisé la population et les jeunes à l’importance de l’éradiquer en visitant plusieurs camps de jour et en distribuant des accroche-portes informatifs, réalisés l’année dernière par les anciens coopérants.
Une nouveauté cette année : les jeunes ont animé des ateliers d’éveil à la lecture auprès de 35 enfants du camp de jour des Loisirs Christ-Roi. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un appel de projet en persévérance scolaire financé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.
Les coopérants ont reçu des formations sur la gestion d’une coopérative, l’entrepreneuriat, le service à la clientèle, la prévention d’accidents par la CNESST, le désherbage par le Boisé des Douze, etc. Ils ont ainsi été préparés à prendre des décisions concernant les finances, les ressources humaines et le marketing de leur entreprise. Ils ont effectué de nombreux travaux, notamment du désherbage au Boisé des Douze, de la mise en place de collerettes pour une entreprise de la région, des tontes de pelouse, des travaux de peinture, de l’entretien ménager et paysager, etc.
Soulignons que ce projet est rendu possible grâce au soutien de partenaires principaux et financiers et d’un comité local formé de professionnels et d’entrepreneurs impliqués pour la cause. Le Secrétariat à la jeunesse soutient la coordination de ce projet à travers sa Stratégie d’action jeunesse 2016-2021.

image